Côte d’Ivoire/sécurité informatique : Gemalto s’invite dans le débat

MPTIC

 

(Cio Mag) – Deux hauts responsables de la société française Gemalto, leader mondial en matière de sécurité numérique, ont été en reçus en audience, le 08 janvier 2015, par le ministre de la Poste et des Technologies de l’Information et de la Communication (MPTIC), porte-parole du Gouvernement, Bruno Nabagné Koné. Ce sont : Christophe Lepoivre et Fabien Lepelletier qui sont venus informer le premier responsable des TIC de l’ouverture, ce mardi 13 janvier, de Gemalto Côte d’Ivoire. Cotée au CAC 40, Gemalto est une entreprise de sécurité informatique et de système d’information qui emploie plus de 13 000 personnes dans le monde. Sa présence en Côte d’Ivoire est commandée par le souci de répondre à la problématique de l’emploi, en proposant des solutions adaptées aux réalités ivoiriennes. Pour cela, elle entend s’appuyer sur les expertises locales. En s’installant en Côte d’Ivoire, Gemalto compte également s’étendre au marché ouest-africain. Pour sa part, le ministre Bruno Koné a assuré ses hôtes du soutien du Gouvernement non sans présenter aux responsables de cette entreprise les opportunités qui s’offrent à eux dans la zone franche de Grand Bassam. Plus précisément au Village des technologies de l’information et des biotechnologies (Vitib), où il leur a d’ailleurs conseillé de s’installer.
Anselme Akéko

Source : Serv. Com. MPTIC

Anselme Akéko

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire.
Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.