Numérique / Côte d’Ivoire : la BAD accorde un prêt de 14 millions de dollars pour renforcer la compétitivité des PME

L’objectif est de renforcer la compétitivité des PME, en particulier celles détenues par des femmes, à travers la mise en œuvre de la première phase du Paca-Ci, un programme couvrant l’ensemble du territoire, notamment les activités numériques réalisées par le Cepici et l’Agence Côte d’Ivoire PME. Il devrait également bénéficier à 30 000 agents économiques.

(Cio Mag) – Un prêt de 14,2 millions de dollars américains a été approuvé en faveur de la Côte d’Ivoire le lundi 24 janvier à Abidjan par le Conseil d’administration du Groupe de la Banque africaine de développement (Bad), pour la mise en œuvre de la première phase du Programme d’appui à l’amélioration du climat des affaires pour une transformation structurelle de l’économie ivoirienne (Paca-Ci). L’objectif est de contribuer à renforcer la compétitivité des entreprises, en particulier les PME, dont celles détenues et gérées par des femmes.

Le Paca-Ci vise à améliorer le climat des affaires afin d’attirer les investissements directs étrangers et locaux. Il est structuré autour de trois composantes : l’appui à la compétitivité du secteur privé, l’accès aux marchés nationaux et d’exportation, et la gestion du programme. Il couvre l’ensemble du territoire national, notamment les activités numériques réalisées par le Centre de promotion des investissements en Côte d’Ivoire (Cepici) et l’Agence Côte d’Ivoire PME pour l’attraction des investissements, l’inclusion financière, l’accès des PME au numérique et la transition des entreprises du secteur informel vers l’économie formelle. Avec ce prêt de la Bad, cet instrument devrait, à terme, permettre à 30 000 agents économiques de réaliser cette transition en bénéficiant du statut de l’entreprenant.

Inclusion financière numérique

En matière d’inclusion financière numérique, les actions nationales de sensibilisation et de formation à l’attention des populations cibles, notamment les populations rurales, les femmes et les jeunes, seront réalisées dans les 31 régions du pays. La prise en compte du territoire national concerne également l’appui au Fonds de garantie des PME, qui pourrait bénéficier à 3 600 d’entre elles, ainsi que l’appui à la mise en place du dialogue public-privé dans les pôles économiques régionaux.

Source : Service communication Groupe de la BAD

Anselme Akéko

Journaliste spécialisé en économie numérique, cybercriminalité, inclusion numérique et financière, et transition digitale. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable éditorial Cio Mag Online et correspondant en Côte d'Ivoire. Contact : +225 05 55 46 49 94 (WhatsApp)

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.