Record de candidatures pour la 3e édition du programme « EMERGING Mediterranean »

526 startups technologiques de la rive sud de la Méditerranée, dont 42% dirigées par des femmes, se sont portées candidates. Un succès qui témoigne de la montée en puissance de la Tech Méditerranéenne et de la place centrale qu’occupent les femmes dans cet écosystème.

(Cio Mag) – Lancé en 2020 avec le soutien de l’Agence Française de Développement (AFD) et le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères, EMERGING Mediterranean est un programme d’accélération destiné aux entrepreneurs et entrepreneuses de la rive sud de la Méditerranée (Mauritanie, Maroc, Algérie, Tunisie, Libye). Le programme vise particulièrement les solutions « Tech For Good » qui s’inscrivent dans les thématiques e-santé, mobilité, climat, entreprenariat social et solidaire, agritech, résilience territoriale et entreprenariat féminin.

Sur les 526 candidatures reçues cette année, 30 startups seront sélectionnées par le jury pour participer au « Bootcamp des Rive », prévu du 24 au 26 juin prochain à Tunis. Ces trois jours d’échanges, de formation et de coaching intensifs ont pour objectif de leur transmettre les clés et outils nécessaires à la structuration de leur business et à leur passage à l’échelle. Au terme de cette étape, le jury désignera les deux startups finalistes par pays, ainsi que les deux startups en lice pour le « Prix Entrepreneuriat Féminin » nouvellement créé cette année.

La Tech se conjugue au féminin !

Avec un total de 526 candidatures reçues, l’édition 2022 d’EMERGING Mediterranean enregistre une hausse de 72% des candidatures par rapport à la précédente édition. Le signe du rôle grandissant du programme dans l’écosystème « Tech for Good », après trois ans d’existence.

Le point remarquable de cette 3ème édition est le nombre de candidatures féminines qui a plus que doublé (+132%) par rapport à l’édition 2021. Un chiffre qui atteste du dynamisme des femmes dans l’univers technologique méditerranéen et de leur volonté d’entreprendre.

“Je me réjouis du succès exceptionnel de cet appel à candidature et tout particulièrement de la place qu’occupent les candidatures féminines, qui est à la fois une source de forte satisfaction et de grande admiration”, commente Samir Abdelkrim, fondateur d’EMERGING Mediterranean. “L’année dernière, les femmes entrepreneuses représentaient un tiers des candidats. Cette année, elles se rapprochent de la parité et je suis convaincu qu’elles vont continuer à être de plus en plus nombreuses”, poursuit-il.

Objectif : faire émerger les startups méditerranéennes les plus innovantes

L’étape cruciale du « Bootcamp des 2 Rives » se déroulera cette année pour la première fois à Tunis, sur le site de The Dot, un incubateur de startups et le centre névralgique de l’écosystème tech tunisien. C’est dans cet environnement que les 30 startups sélectionnées se retrouveront pour apprendre au contact de plus de 20 coachs et mentors de renom. Ces derniers sont issus, entre autres, du laboratoire d’innovation P Curiosity Lab, de l’incubateur technologique Hadina RIMTIC, du consortium Connect’Innov, d’Expertise France, du Technopark de Casablanca et du Tek2hub d’Alger.

Les 12 finalistes pitcheront en juillet 2022 devant un Jury final, en vue d’être départagés et devenir lauréats pour leur pays ou pour le Prix Entrepreneuriat Féminin. Le package remporté par les lauréats comprend un accompagnement technique via des sessions de mentorat individuel, un push de visibilité et un accompagnement média, ainsi qu’une intégration au programme du Social & Inclusive Business Camp. Aussi, les lauréats seront-ils pris en charge pour participer au Sommet EMERGING Valley 2022, prévu en novembre prochain à Marseille. Ils bénéficieront également d’une bourse de 5 000 euros.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.