« 44 millions d’emplois pourraient aussi être créés si le taux de pénétration d’Internet atteignait 75 % »

  • Par CIO MAG
  • 18 septembre 2022
  • 0
  • 79 Vues

(Cio Mag) – La percée du numérique en Afrique augure des lendemains reluisants. Selon une étude du réseau international d’entrepreneurs à fort impact, 44 millions d’emplois pourraient être créés si le taux de pénétration d’Internet en Afrique atteignait 75 %, et 3 millions d’emplois seront créés par les marketplaces d’ici 2025.

Une croissance qui serait portée en partie par les startup. Selon la même source, les investissements dans les startup opérant sur le continent ont été multipliés par 18 entre 2015 et 2021. Entre 2020 et 2021, ces investissements ont augmenté deux fois plus vite que la moyenne mondiale. Par ailleurs, l’étude précise que même si les perspectives sont reluisantes, pour le moment, seuls le Nigeria, l’Afrique du Sud, l’Egypte et le Kenya accaparent 51 % de l’ensemble des abonnements à la téléphonie mobile sur le continent, 50% des développeurs de logiciels et 73% des accélérateurs de startup.

Ce qui ne devrait pas empêcher des retombées réelles sur l’économie. L’étude parle d’un PIB par habitant qui devrait augmenter de 2,5 % pour chaque augmentation de 10 % de la pénétration de la téléphonie mobile, et de 1,9 % pour chaque augmentation de 10 % de la numérisation.

Oumar Fédior