Afrique du Sud : déploiement inédit de la 5G de MTN

0
2161
A shopper walks past an MTN shop at a mall in Johannesburg, South Africa, March 2, 2017. REUTERS/Siphiwe Sibeko

 L’opérateur des télécommunications sud-africain MTN, leader africain de son domaine a annoncé ce 30 juin 2020, le lancement de son réseau 5G sur 100 sites à travers l’Afrique du Sud.

(Cio Mag) – «Aujourd’hui, depuis le berceau de MTN en Afrique du Sud, nous intensifions notre révolution numérique avec la prochaine génération de technologie de télécommunication, démontrant à tous les Sud-Africains que la 5G n’est plus seulement une idée », a déclaré le PDG de MTN SA, Godfrey Motsa.

Ce lancement inédit parmi les 21 opérations du groupe à travers l’Afrique et le Moyen Orient veut offrir « des vitesses de données de pointe plus élevées, une latence ultra faible, une fiabilité accrue et une plus grande capacité du réseau », détaille le groupe dans un communiqué.

Cette nouvelle génération d’internet couvrira plusieurs zones du pays. À Johannesburg, au Cap et Bloemfontein avec une Golden Band soit une bande de spectre idéale pour la 5G.

L’entreprise a aussi introduit la pré-exploitation de certaines fréquences 4G afin de permettre le fonctionnement des deux dernières générations d’internet sur la même bande. Le résultat visé est la migration plus aisée de la technologie réseau du LTE vers la 5G.

« Il nous permet également de déployer la 5G en utilisant les actifs de spectre existants en l’absence de spectre supplémentaire à forte demande»,  a expliqué MTN Afrique du Sud.

L’intérieur urbain, les petites villes et les zones rurales profiteront aussi d’une extension. Les petites villes de Port Afed , Hope Town, Virginia Queenstown et Tsantsabane profiteront par exemple d’une fréquence de 700 MHz adéquate à « une excellente bande pour une couverture étendue ».

Il est question pour MTN d’apporter des « améliorations exponentielles » à l’économie et à la vie des gens.  Mais aussi de « libérer toutes les capacités des services de prochaine génération tels que la réalité virtuelle et augmentée, le streaming vidéo ultra haute définition, l’intelligence artificielle, la robotique, les voitures automatisées et l’Internet des objets (IoT) ».

Selon Giovanni Chiarelli , directeur de la technologie et de l’information de ce groupe,  l’une des principales innovation a été une approche stratégique du partage dynamique du spectre (DSS).

Le Telco prévoit d’intensifier le réseau sur plus de sites dès que le gouvernement allouera le spectre permanent via la vente aux enchères prévue plus tard cette année.

Actuellement ce projet de 5G ne bénéficie que du spectre temporaire alloué par le gouvernement. Il a aussi été réalisable après plusieurs essais approfondis.

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here