Afrique : la BAD et MasterCard élargissent l’accès aux services financiers numériques

A gauche, Ajay Banga, président-directeur général de MasterCard, avec Donald Kaberuka, président de la BAD.
A gauche, Ajay Banga, président-directeur général de MasterCard, avec Donald Kaberuka, président de la BAD.

 

(Cio Mag) – La Banque africaine de développement (BAD) et MasterCard ont annoncé, hier jeudi 22 janvier, au Forum économique de Davos (Suisse), une importante collaboration en vue d’élargir l’accès aux services financiers numériques et l’utilisation de ces services à l’ensemble du continent africain, a constaté l’agence African Media Agency. Qui indique que cette collaboration vise à développer des solutions permettant de dynamiser la croissance inclusive.

D’après le document dont nous avons reçu copie, MasterCard apportera son expertise pour concevoir une infrastructure et des solutions de services financiers numériques inclusifs et adapter leur envergure. La BAD, qui est présente sur le terrain dans 34 pays africains, encourage activement à établir une croissance économique et à réduire la pauvreté de façon durable en Afrique. Ensemble, ces entités travailleront avec les autorités publiques africaines et différentes entreprises locales du secteur privé, afin de développer et fournir des services abordables répondant aux besoins d’une large base de consommateurs, notamment les personnes qui traditionnellement ne possèdent pas de compte bancaire.

Pour Donald Kaberuka, président de la BAD, l’élargissement de l’accès aux services financiers numériques permettra de mobiliser une plus grande partie de l’épargne des foyers, de rassembler des capitaux pour investir et d’augmenter le nombre d’entrepreneurs, et autorisera davantage d’individus à investir dans leur propre personne et dans leur famille. Pour sa part, Ajay Banga, président-directeur général de MasterCard, a fait observer que moins d’un adulte sur quatre en Afrique a accès à un compte dans une institution financière officielle.

 

Source : African Media Agency

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *