Afrique : Maroc Télécom s’offre les filiales d’Etisalat, à 650 millions $

0
1288
Pour Abdeslam Ahizoune, le président du directoire de Maroc Telecom, cette acquisition marque une importante étape dans le développement du groupe.
Pour Abdeslam Ahizoune, le président du directoire de Maroc Telecom, cette acquisition marque une importante étape dans le développement du groupe.

 

(Cio Mag) – Il y a quelques jours, Maroc Télécom annonçait que Moov Côte d’Ivoire, filiale d’Etisalat, était devenue sa propriété. Cette acquisition s’inscrit en fait dans une vaste opération d’achat menée dans six pays d’Afrique de l’Ouest et du Centre par l’opérateur chérifien, et dont l’épilogue, après un long processus de négociation, s’est matérialisé par une prise de participation majeur dans le capital de plusieurs filiales d’Etisalat localisées en Côte d’Ivoire, au Gabon, au Bénin, au Togo, au Niger et en Centrafrique. Autrement dit, toutes les filiales d’Etisalat Moov dans ces pays deviennent des filiales de Maroc Télécom. Le coût de cette acquisition est évalué selon un communiqué de l’opérateur marocain paru mardi 27 janvier 2015, à 650 millions de dollars.

Pour Abdeslam Ahizoune, le président du directoire de Maroc Telecom, cette acquisition « marque une importante étape dans le développement du groupe Maroc Telecom et renforce son positionnement stratégique en tant qu’acteur majeur des télécoms en Afrique présent dans dix pays à fort potentiel de croissance ».

Reste maintenant à rentabiliser cet investissement quand on sait que les activités de certaines filiales d’Etisalat dans les pays cités plus haut sont en baisse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here