Airtel Africa veut placer 25% de son capital sur le marché boursier de Londres

(CIO Mag) – Airtel Africa, la compagnie panafricaine de télécommunications dont le parc mobile compte 99 millions de clients, veut placer 25% de son capital sur le marché boursier de Londres. Prévue en juillet, cette opération vise à lever 750 millions de dollars afin de renflouer les caisses de la multinationale qui veut se refaire une santé après les dépenses engagées ces cinq dernières dans le cadre de sa politique d’expansion.

Airtel Africa est la filiale de l’entreprise indienne Bharti Airtel. Présente dans une dizaine de pays en Afrique, elle tire sa croissance de ses opérations au Nigéria qui constitue son marché le plus lucratif, devant la RDC et le Kenya. En 2014, Airtel Africa avait annoncé vouloir se restructurer pour améliorer sa profitabilité. Son chiffre d’affaires est de 3 milliards de dollars.

A. A

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *