Kenya : 18 sites web du gouvernement, dont le système de paiement, piratés

(CIO Mag) – Dix-huit sites web du gouvernement kenyan, dont le système intégré de gestion financière (IFMIS), qui sert à traiter les paiements de l’Etat, ont essuyé, le lundi 3 juin, une cyber-attaque attribuée à un groupe de pirates informatiques dans l’objectif, dit-il, est de nettoyer des sites web, rapporte la BBC.

Selon le gouvernement kenyan, ce piratage massif n’a pas compromis la confidentialité des données stockées sur les sites pris pour cibles. Certains sont déjà revenus à un état de fonctionnement normal. Les interventions se poursuivent sur les sites en maintenance, et tout indique une reprise normale des activités dans les plus brefs délais. En témoigne la mobilisation des équipes chargées de la sécurité des systèmes d’information du gouvernement.

A. A

Anselme AKEKO

Responsable Editorial Cio Mag Online

Journaliste économie numérique ivoirien
Correspondant en Côte d'Ivoire
2e Prix du Meilleur Journaliste Fintech Afrique francophone 2022 d'AMA Academy Awards.
En savoir plus

View All Posts