ATDA Paris 2019 : « Smart Cities : Quelles innovations pour la ville durable en Afrique ? »

0
2653
Mohamadou DIALLO, Fondateur - Directeur général de CIO Mag et président du comité d’organisation des ATDA.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Paris, le 11 novembre 2019 « Smart Cities : Quelles innovations pour la ville durable en Afrique ? » : tel est le thème de la 8ème édition des Assises de la Transformation Digitale en Afrique (ATDA), qui se tiendra les 28 & 29 novembre 2019 à la Maison de la Radio, à Paris. Organisées par le magazine panafricain d’information et de veille technologique CIO Mag, avec le partenariat du Ministère français de lEurope et des Affaires Etrangères, et le Ministère de l’Economie et des Finances, les ATDA Paris 2019 ambitionnent de réunir les acteurs africains, européens, de la société civile et des bailleurs de fonds autour des problématiques de la ville durable. L’objectif étant de leur permettre de réfléchir en avant-première sur les questions liées à la surexploitation des sols, l’encombrement des villes africaines, la gestion des déchets, de leau, etc., afin de contribuer au succès du Sommet Afrique-France de juin 2020 sur le développement durable.

Les travaux des ATDA Paris 2019 seront ouverts par Mme Stéphanie Rivoal, Secrétaire générale du Sommet Afrique-France 2020, en présence de plusieurs personnalités africaines et françaises.

« Quand on parle des villes intelligentes, la valeur ajoutée pour que les villes soient plus efficaces, c’est le numérique. Et on peut ajouter la protection de l’environnement et la protection sociale », indique Mme Stéphanie Rivoal.

Promouvoir des territoires intelligents, résilients et inclusifs

Avec un taux d’urbanisation en augmentation constante de 4% par an, l’Afrique est confrontée à d’importants défis consécutifs au boom démographique et à l’évolution à la hausse de l’exode rural.  Résultats : 40% des habitants du continent n’a pas accès à l’eau potable ; 90% de la population en Afrique rurale subsaharienne est dépourvue d’électricité ; l’accès à l’internet reste encore limité : seulement 26% de la population pour l’internet haut débit.

Cliquez ici pour vous inscrire aux ATDA Paris 2019

Il ne faudrait pas désespérer pour autant. De nouvelles tendances en matière de Smart City apparaissent à travers des solutions de financement, d’efficience énergétique, de gestion de données, de mobilité urbaine et de collecte de déchets, pour donner des opportunités de développement aux zones rurales et promouvoir des territoires intelligents, résilients, verts, inclusifs et accessibles à tous. Des innovations à la fois frugales et avancées existent, et seront explorées durant ces Assises pour accompagner les besoins des villes africaines.

Présenter des projets de ville durable

En marge des ATDA Paris 2019, une exposition permettra de présenter aux participants les projets de villes durables lancés dans différents pays d’Afrique et d’Europe :  Ville de Yenenga (Burkina Faso), Grand Niamey (Niger), Diamniadio (Sénégal), Wakanda (Rwanda), Grand Casablanca (Maroc), Issy-Les-Moulineaux (France), Bizerte (Tunisie) et Alger – Ville intelligente (Algérie).

« En organisant cette rencontre préparatoire, en amont du Sommet Afrique-France 2020, les ATDA favoriseront la fertilisation croisée et les échanges de bonnes pratiques grâce à la plateforme d’intelligence collective. Il s’agira de sensibiliser les acteurs sur la nécessité de s’orienter vers la construction d’infrastructures respectueuses de l’environnement, intégrant les technologies les plus récentes ; faire en sorte que les projets publics, que ce soit dans le domaine des infrastructures sportives, de l’urbanisme, des transports ou des réseaux hydrauliques et énergétiques, intègrent cette nouvelle priorité de la ville durable et intelligente », indique M. Mohamadou DIALLO, fondateur et directeur général de CIO Mag, président du Comité dOrganisation des ATDA.

Catalyser les bonnes pratiques

Fidèles à son engagement en tant que catalyseur de bonnes pratiques, ces Assises avaient réuni en octobre 2017 à Bercy, des décideurs de tout bord, et servi de plateforme aux acteurs public et privé (africains et européens) pour échanger sur les priorités à adresser pour une meilleure prise en compte des besoins des Etats. Un mémorandum avec 11 recommandations fortes avait été soumis en vue du Sommet EU/UA tenu à Abidjan en décembre.

« C’est cette même ambition que nous entendons prolonger cette année. Notre rôle, en tant que leader de lactualité numérique en Afrique, est de mettre en place une plateforme d’intelligence collective avec une feuille de route et des recommandations qui seront présentées aux décideurs, afin d’enrichir la réflexion du Sommet Afrique-France 2020 », précise M. Mohamadou DIALLO.

A propos des ATDA

Les Assises de la Transformation Digitale en Afrique (#ATDA) réunissent chaque année, à Paris, les principaux décideurs de l’écosystème numérique africain pour échanger sur les enjeux de la construction digitale.

Plateforme de rencontres de haut niveau entre Africains, Européens, Asiatiques et Américains, les ATDA permettent aux participants de débattre, depuis 2011, sur les meilleures pratiques dans le domaine du numérique et d’identifier de nouveaux partenaires ainsi que de nouvelles opportunités d’affaires sur le continent. A ce jour, ce sont 85 forums de manageurs qui ont été organisés en Afrique par CIO Mag, et plus de 80 entreprises accompagnées en 12 ans, dans le cadre du Digital African Tour (DAT). En apothéose du DAT, les participants sont invités aux Assises de la Transformation Digitale en Afrique, dont cette 8ème édition qui est prévue du 28 au 29 novembre 2019 à Paris.

S’inscrire aux ATDA : https://ciomag.dioki.net/event/atda-2019-2019-11-28-2019-11-29-18/registerhttps://lesatda.com/
Twitter : https://twitter.com/atda_ciomag
Facebook : https://web.facebook.com/digitalafricantour/
LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/10166604/admin/

Contact presse

Nancy Fagbémi
nancy@cio-mag.com
Tel : +33 (1) 30 64 50 11

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here