Au Rwanda, le paiement mobile entre en vigueur dans le transport public à moto

0
2537

Au Rwanda, la pandémie du Coronavirus a déjà fait 349 infectés dont 245 guéris et zéro décès. Comme mesure barrière à la propagation du virus, le gouvernement annonce l’obligation du paiement par Mobile Money des courses effectuées via le transport public à moto dès ce 1er juin, date de reprise des activités.

(CIO Mag) – La décision de la Rwanda Utilities Regulatory Authority (RURA) publiée le 27 mai dernier été claire : « Tous les motocyclistes de Kigali sont tenus d’utiliser des compteurs et des paiements sans numéraire tels que MTN MoMo ou Airtel Money. » Cette mesure prend effet dès ce 1er juin à partir de la capitale Kigali, avant de s’étendre progressivement à tout le pays.

Au Rwanda où opèrent près de 37 000 conducteurs de taxi-motos dont plus de 22 000 à Kigali, le gouvernement veut s’appuyer sur cette innovation pour atteindre deux objectifs majeurs. D’abord, limiter la circulation des billets de banque, source de propagation du Coronavirus. Et ensuite, parvenir d’ici 2024, à un service public sans argent.

Vers le tout numérique

Cette innovation va complètement révolutionner le mode de vie des citoyens du « pays des mille collines » qui mise sur un avenir totalement digitalisé. A cet effet, le pays a énormément investi dans les technologies de l’information et de la communication. Il a par exemple développé la livraison par drones comme principal moyen de transport médical. Cette avancée rime avec la création de centres de formation adaptés et la formation des ingénieurs compétents.

Précédemment dans le pays, un dispositif de paiement homogène et intégré aux services de transport à motos a été mis en place. C’est l’initiative de Pascal Technology Ltd Rwanda et le sud-africain Altron qui n’a pas abouti à cause de la survenance de la pandémie du Coronavirus. Cependant, cette mesure de la RURA positionne le paiement mobile au cœur des ambitions du gouvernement rwandais.

Michaël Tchokpodo, Bénin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here