Au Togo, Gozem et Delivroum forment désormais la même équipe

Leader de transport à la demande dans deux pays ouest africains, Gozem a annoncé aujourd’hui dans un communiqué, l’acquisition de Delivroum, l’application pionnière  de livraison de repas au Togo.

(Cio Mag) – Apres avoir célébré il y’a plusieurs jours ses deux millions de courses réalisées entre le Benin et le Togo, les deux pays où les services de la startup sont proposés. Elle se réjouit aujourd’hui d’ajouter la livraison de repas à sa gamme de services comprenant l’appel à domicile, la livraison d’épicerie et la livraison de divers autres articles de commerce électronique.

En intégrant l’équipe gagnante de la livraison à la demande très prisée dans le pays depuis 2018, son année de lancement, Gozem réaffirme sa présence au Togo.

La startup précise qu’à court terme, les activités de Delivroum ne seront pas affectées et ses clients pourront continuer à commander des repas via l’application comme d’habitude.

Cependant, sur le moyen terme, ses activités seront intégrées dans un nouveau Gozem Food vertical qui offrira aux clients au Togo et ailleurs « un niveau inégalé de choix, qualité et service ».

Une transaction qui selon l’acquisiteur combine la force de son transport et celle du réseau étendu de restaurants de Delivroum, « créant ainsi une nourriture sans pareil au Togo ».

Il va ainsi élargir son offre de livraison. Laquelle au-delà des repas ou des denrées alimentaires inclura la livraison de gaz de cuisine et d’autres articles de commerce électronique.

Selon Jean-claude Kunakey, le directeur général de Delivroum, cette alliance est une « étape naturelle » car des discussions en ce sens ont été engagées depuis un certain temps. Ce, dans l’optique de trouver la meilleure façon de collaborer. «Enthousiaste» , il se dit aussi attaché à la forte capacité de croissance, à la dimension locale et la connaissance multi-géographique dont Gozem et l’équipe de direction ont fait preuve.

Pour sa part, Jean-Martial Moulaud, le directeur de Gozem Togo, considère cette opération comme un moyen d’accélérer la livraison de nourriture dans le pays. Une occasion pour la jeune pousse de poursuivre son engagement à offrir une suite robuste de services répondant aux besoins quotidiens de ses clients à travers l’Afrique

Egalement lancée en 2018 le service de transport cofondé par le Nigérian Emeka Ajene  s’est dans un premier temps axé exclusivement sur le transport via motos, tuk-tuks et voitures-taxis comme la première application d’appel à l’aide au Togo.

Par la suite, elle s’est déployée en variétés de services tels que la livraison et la logistique en une seule application. Laquelle a enregistré plus de 500 000 téléchargements sur  Google Play Store et plus de 2 millions de voyages effectués entre le Togo et le Benin.

Ses promoteurs envisagent aussi de « bientôt » proposer leurs services dans toute la sous-région et dans l’Europe centrale et orientale.

 

Aurore Bonny

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here