Bénin : de nouveaux conseillers nommés à l’APDP

Le gouvernement béninois a procédé, à l’issue du conseil des ministres de ce mercredi 31 janvier, à la nomination de cinq nouveaux membres pour siéger au sein de l’Autorité de protection des données à caractère personnel (APDP) du Bénin.

(Cio Mag) – L’APDP est une autorité administrative indépendante qui exerce ses missions conformément aux dispositions de la loi 2017-20 du 20 avril 2028 portant Code du numérique en république du Bénin. Elle est chargée de veiller à ce que l’informatique soit au service du citoyen et qu’elle ne porte atteinte à l’identité humaine, aux droits de l’Homme, à la vie privée, aux libertés individuelles ou publiques.

Ce que fait l’Autorité est matérialisé par les actes de ses conseillers. A cet effet, et en conformité aux dispositions du Code, ils s’assurent que les technologies de l’information et de la communication (TIC) ne comportent pas de menace au regard des libertés publiques et de la vie privée. Aussi, veillent-ils à ce que les traitements des données à caractère personnel soient mis en œuvre conformément aux dispositions du Code.

Pour mener à bien cette mission, le gouvernement vient de renforcer l’équipe à travers la nomination de cinq nouveaux conseillers. Nommé par le président de la République, Luciano Hounkponou est Dr en droit et expert-consultant auprès de l’Organisation des Nations unies. L’assemblée nationale a nommé trois personnes : Viviane Orou Tama, Charles Toko et Codjo Louis Dossou. Ils sont respectivement femme politique ; personnalité politique et promoteur de groupe de presse ; puis homme politique. Le barreau de Cotonou pour sa part, a proposé le profil de Friggens Jeffrey Ajavon.

Michaël Tchokpodo

Michaël Tchokpodo est journaliste communiquant, grand observateur des mutations relatives aux technologies numériques et au développement durable. Correspondant au Bénin pour CIO Mag.

View All Posts