Bilé Diéméléou, directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC (ARTCI)

(CIO Mag) – Veiller à la disponibilité des réseaux et à la qualité des services. Ne pas perdre de vue les ambitions de l’Etat de promouvoir un environnement concurrentiel pour susciter l’innovation sous toutes ces formes. Toute une démarche à intégrer dans la stratégie de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC dirigée depuis juin 2012 par Bilé Diéméléou. Lequel se présente comme « un soldat de la République ». Déterminé à accompagner le chef de l’Etat dans sa volonté de conduire le pays à l’émergence en 2020.

Des marches restent à gravir. Mais l’actuel président du Réseau francophone de la régulation des télécommunications (FRATEL) peut s’enorgueillir d’avoir contribué à l’accroissement du taux de pénétration de l’Internet, du mobile money et du e-commerce. L’attribution de licences unifiées a changé la configuration du marché Telco qui est passé de 7 à 3 opérateurs.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.