Bilé Diéméléou, directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC (ARTCI)

(CIO Mag) – Veiller à la disponibilité des réseaux et à la qualité des services. Ne pas perdre de vue les ambitions de l’Etat de promouvoir un environnement concurrentiel pour susciter l’innovation sous toutes ces formes. Toute une démarche à intégrer dans la stratégie de l’Autorité de régulation des télécommunications/TIC dirigée depuis juin 2012 par Bilé Diéméléou. Lequel se présente comme « un soldat de la République ». Déterminé à accompagner le chef de l’Etat dans sa volonté de conduire le pays à l’émergence en 2020.

Des marches restent à gravir. Mais l’actuel président du Réseau francophone de la régulation des télécommunications (FRATEL) peut s’enorgueillir d’avoir contribué à l’accroissement du taux de pénétration de l’Internet, du mobile money et du e-commerce. L’attribution de licences unifiées a changé la configuration du marché Telco qui est passé de 7 à 3 opérateurs.

Anselme AKEKO

Responsable éditorial Cio Mag Online
Correspondant en Côte d'Ivoire
Journaliste économie numérique
2e Prix du Meilleur Journaliste Fintech
Afrique francophone 2022
AMA Academy Awards.
En savoir plus

View All Posts