Bookconekt, de l’e-book pour améliorer le niveau des apprenants béninois

(Cio Mag) – L’une des révélations de la 3ème édition de la semaine du numérique organisée du 12 au 16 novembre dernier au Bénin, c’est la plateforme Bookconekt.com arrivée 1ère au terme du concours e-education doté du prix spécial Martial Ahyi.

Le vendredi 13 décembre, l’équipe Bookconekt a déplacé son Bibliobus au collège Saint Michel de Cotonou, capitale économique du Bénin. Entre l’intérêt de uns et la curiosité des autres, plus d’une cinquantaine d’élèves ont emprunté au moins un livre à lire pendant les congés de noël. « Je prends des livres à la bibliothèque mobile pour éviter de m’ennuyer pendant les congés. J’y découvre d’intéressantes histoires et j’apprends beaucoup », reconnaît Léïla Kra, élève en classe de 3ème.

Augustino Agbémavo, CEO et co-fondateur de la plateforme veut ainsi « contribuer à améliorer la qualité de l’éducation » des apprenants au Bénin. En effet, Bookconekt est un site web qui promeut la lecture digitale à travers sa bibliothèque numérique donnant accès à plus de 150 mille e-book et des livres audios, à travers un abonnement mensuel ou hebdomadaire.

Code d’abonnement

Selon le principe, « vous achetez un code d’abonnement qui coûte 100 fCfa journalier, 500fCfa hebdomadaire et 2 000fCfa mensuel. Vous ouvrez un compte pour la durée de votre code et vous avez accès à tout le catalogue. Vous pouvez également lire hors connexion après avoir enregistré le livre une fois en ligne. Dès que votre abonnement prend fin, ça disparaît », précise Augustino Agbémavo ciblant les parents et élèves des milieux urbains et péri-urbains ayant un accès facile à internet.

Son offre de bibliothèque mobile est présente dans 7 écoles et facilite le prêt de livres papier, en ligne, pour une livraison à domicile moyennant 500 fCfa non inclus les frais de transport. Elle comprend également le service Bibliobus, une bibliothèque itinérante qui sillonne les écoles d’enseignement primaire et secondaire. A chaque emprunt, un contrat d’utilisation est signé et stipule qu’en cas de perte au d’abîme, l’utilisateur rembourse le prix du livre.

« J’aime beaucoup fouiller dans les livres »

Grâce à sa librairie mobile, Bookconekt propose des livres papier en ligne, inscrits au programme ou non, qu’elle vend et livre à domicile via sa marketplace, contre un paiement mobile money à la livraison. « Je souscris à l’abonnement Bookconekt pour que mon enfant comprenne et sache mieux s’exprimer en français. Et pour qu’elle découvre de nouveaux mots et en recherche le sens dans le dictionnaire. Ainsi, cela va améliorer ses notes en français », déclare Micheline Daga, un parent d’élève assurant de la praticabilité de la plateforme. Elle est classée parmi les 40 innovations en éducation sélectionnées par l’Union Africaine lors de l’Expo 2019 tenue au Botswana en août dernier.

Lancée en août 2018, la start-up mise sur un réseau d’une dizaine de librairies chez qui elle s’approvisionne en cas de commande. Elle travaille aussi directement avec les maisons d’édition et les auteurs pour fournir son centre de stockage de livres et proposer des livres au coût du marché, voire en deçà. Ce modèle économique tire sa source de la passion du promoteur de Bookconekt pour les livres : « j’aime beaucoup fouiller dans les livres. J’y ai découvert beaucoup de choses. Si on lit une page d’un livre chaque soir, on peut vraiment voir sa vie changer. »

Couverture nationale

Pour parer à l’inexistence de bibliothèque municipale à Abomey-Calavi, deuxième commune la plus peuplée du Bénin après Cotonou, Augustino Agbémavo a créé en 2010 après son bac, une bibliothèque scolaire dans l’établissement qu’il fréquentait. Démarrée avec 80 livres, elle est passée à plus de 3 000 livres 5 ans plus tard. « En 2015, il y a des élèves qui voulaient venir vers nous mais qui ne pouvaient pas. D’où le concept de la mobilité. En 2016, j’ai commencé la bibliothèque mobile dans les écoles », fait-il remarquer. Des innovations faisant de Bookconekt.com le lauréat 2017 du célèbre programme d’entrepreneuriat Tony Elumelu et 2ème  du concours Get In The Ring.

Partant de la mobilité, Augustino Agbémavo a su tirer profit d’internet pour proposer une plateforme digitale accessible à tous. Sa participation au programme Etristars de Etrilabs et The Academy de Sème City ont permis de mieux affiner son modèle économique. Bien que Bookconekt soit confrontée à une certaine méfiance des populations à adopter le e-commerce, la plateforme ambitionne à moyen terme de distribuer 90% de la production littéraire béninoise et aller bien au-delà de Cotonou et Abomey-Calavi, les deux villes où elle arrive à livrer pour le moment.

Michaël Tchokpodo, Bénin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *