Baloon : quand le Pop-up store rencontre le numérique

0
1153

(Cio Mag) – Comment rendre attractif le secteur de l’assurance en Afrique ? Celui-ci connaît de profonds bouleversements sur le continent. Le secteur privé s’attèle à rendre accessible les souscriptions notamment en faveur des personnes les moins favorisées socialement. Après l’automobile, Baloon continue sa marche en avant sur le continent.

L’essor du numérique concerne aussi bien le secteur des assurances. C’est avec cette certitude que Baloon trace son chemin en Afrique en proposant des produits d’assurance à des prix très attractifs.  Il faut dire que son offre séduit : moins de 200.000 francs CFA annuels pour assurer un couple et ses deux enfants. Inauguré au Sénégal à la fin de l’été, Baloon  couvre un large spectre de l’assurance-santé. Le choix de Dakar pour l’inauguration de la branche santé de Baloon n’est pas le fruit d’un hasard. Cette «Nous avons rapidement remarqué que c’est au Sénégal qu’on a trouvé le plus grand nombre de personnes sensibilisées sur la nécessité d’une prise en charge médicale notamment auprès de la classe moyenne​» indique le président fondateur de Baloon, très heureux d’avoir démarré l’assurance santé au Sénégal.

L’assurance : un secteur au potentiel illimité ?

L’Agence nationale de la statistique et de la démographie évalue la population à plus de 15 millions d’habitants. Le marché est d’environ 10 millions de personnes et la société vise l’ensemble du territoire. Aucune « contrainte géographique»,se réjouit Baloon qui veut impacter près d’« ​un tiers de la population localisée dans les villes​ ». La stratégie, «c​’est de s’appuyer sur les premières tendances venues de notre activité sur l’assurance automobile. 50 à 70 mille personnes ont marqué leur intérêt pour Baloon automobile. Et parmi celles-ci, 70 %  portent également un intérêt prononcé par notre branche santé​», estime Bertrand Vialle, co-fondateur de Baloon qui souhaite convaincre davantage les populations à s’assurer, garantissant ainsi un meilleur accès aux soins de santé.

Baloon, l’image d’un assureur proche du peuple et cool

Le courtier en assurance digital ne manque pas d’ingéniosité pour capter un public toujours plus jeune et connecté.  La page Facebook de la société explose avec 70 000 abonnés. Et la bonne nouvelle, c’est que les clients, une fois assurés sont satisfaits et restent « ​30 à 40 % de nos clients sont des gens qui n’étaient pas assurés avant », analyse-t-on du côté de la direction. Si les premiers clients sont satisfaits, il n’en demeure pas moins que l’entreprise souhaite élargir son cercle de potentielle clientèle. « La volonté de Baloon est de faciliter l’accès à l’assurance par tous les moyens. C’est pourquoi nous avons décidé de nous installer en plein coeur de Dakar pendant un mois pour aller à la rencontre du public, pour parler protection, prévention et assurance », indique Mah’awa Coulibaly, country manager Baloon Sénégal.

L’initiative a pris la forme d’un Pop-up Store qui est un lieu convivial et chaleureux permettant de sensibiliser d’éventuels clients dans une ambiance décontractée. C’est dans cet esprit que la société a mis en place un concours permettant aux heureux vainqueurs de bénéficier d’un an d’assurance auto ou santé. Le tirage au sort est prévu le 26 décembre. Toutes les astuces sont bonnes pour attirer un public urbain souvent connecté et fin connaisseur des applications digitales.

 

Rudy Casbi.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here