Burkina Faso : la 16è édition de la Semaine du Numérique se tiendra essentiellement en ligne

La Ministre Hadja Ouattara Sanon (d) et un lauréat lors de la SN en 2019

(Cio Mag) – « Intelligence artificielle : opportunités et défis » ! C’est le thème qui sera au cœur de la Semaine du Numérique au Burkina Faso du 8 au 10 septembre 2020. Dans l’optique de bâtir une économie numérique performante, telle que prévue par la stratégie nationale de développement de l’économie numérique du Burkina, cet événement permet donc de sensibiliser et de susciter l’adhésion des populations pour une transformation structurelle de l’économie et de la société burkinabè ».

Autour des enjeux du numérique, la semaine du numérique va proposer aux acteurs un programme diversifié ; avec des thématiques comme : la journée des communautés du numérique, celle des logiciels libres et open sources ; le salon international des TIC et de la bureautique de Ouagadougou etc…

Cette 16è édition va consacrer une journée entière au thème de l’année. L’occasion permettra donc de discuter des enjeux de l’intelligence artificielle et ses domaines d’applications. Autour d’éminents conférenciers et acteurs de l’écosystème digital, institutions et partenaires du pays, la question de l’appropriation des plateformes intelligentes pour booster le développement économique et social du Burkina Faso sera évoquée.

Pour Rodrigue GUIGUEMDE, Directeur général du développement de l’industrie du numérique, la Semaine du Numérique permet, entre autres, de « favoriser le renforcement de la coopération internationale dans le domaine du numérique ; de stimuler la créativité et l’innovation ; de promouvoir le tout numérique ; et de favoriser le partage d’expériences et de bonnes pratiques dans l’utilisation des TIC pour le développement ».

Covid-19 oblige, la majeure partie des activités se tiendra en ligne ; de même que la cérémonie d’ouverture qui sera présidée par la Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Hadja Ouattara Sanon. Est aussi annoncée, la participation du Dr. Amani Abou-Zeid, Commissaire de l’UA à l’infrastructure et à l’énergie de l’Union Africaine, des représentants des institutions ICANN, OIF, AFRINIC, AFNIC, INTERNET SOCIETY et autres institutions partenaires du Burkina Faso.

D’ores et déjà, les inscriptions sont ouvertes sur le https://bit.ly/2DlMLXCSN2020.

Souleyman Tobias

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here