Burkina Faso : le passage au numérique ne sera pas tenu en juin 2015

Frédéric Nikièma, le ministre de la Communication du Burkina Faso.
Frédéric Nikièma, le ministre de la Communication du Burkina Faso.

 

(Cio Mag) – Le Burkina Faso ne sera pas au rendez vous du passage de l’analogique à la Télévision numérique terrestre (TNT) fixé au 17 juin 2015, mais les autorités y feront tout pour basculer vers le numérique dans les meilleurs délais. L’information a été communiquée par le ministre de la Communication, Frédéric Nikièma, au cours d’un point de presse qu’il a animé le vendredi 20 mars dernier, à Ouagadougou, rapporte Fasozine.

Assisté de son homologue du département du Développement de l’économie numérique et des Postes, Amadou Yaro, le ministre Frédéric Nikièma a expliqué le non respect de la date butoir par le manque de financement nécessaire à la construction des infrastructures techniques. «Le défi majeur pour nous reste la mobilisation des financements que nous devons relever afin de lancer les travaux des infrastructures techniques d’installation du réseau. Mais je puis vous rassurer que des démarches pour la mobilisation des ressources sont en cours et nous travaillons à réduire au maximum le retard», a expliqué le ministre Nikièma, cité par Fasozine.

Du reste, le gouvernement se doit également de mobiliser les ressources nécessaires pour construire un réseau technologique national, dont le but est de permettre aux télévisions publiques et privées d’adapter leurs récepteurs à l’ère du numérique. Autant dire que le Burkina Faso a une grosse carte à jouer dans le basculement vers la TNT.

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE