Burkina Faso : Place à SADINA, le tout nouveau système informatique de la Fonction publique

Après ALIAS, système d’accès en ligne aux informations administratives et salariales, et PREVIOUS, produit interactif de communication en ligne de la Caisse autonome de retraite des fonctionnaires (CARFO), les services de l’Administration publique du Burkina Faso vont découvrir SADINA, le système d’accès aux dossiers individuels des agents. Ce dernier produit informatique de gestion du personnel de l’Etat a été lancé, le 12 mai, par le Ministère de la Fonction publique, du travail et de la sécurité sociale (MFPTSS). Il s’inscrit dans le cadre de son programme de modernisation et de gouvernance électronique de la Fonction publique et des services administratifs de l’Etat. Outil de stockage et de consultation des dossiers individuels numérisés des agents de la Fonction publique, SADINA vient en complément à ALIAS, pour accélérer le traitement des actes des agents, en vue d’un meilleur suivi des ressources humaines de la Fonction publique. Il est bon de noter qu’avec SADINA, toute falsification de dossier est impossible. Ces derniers sont disponibles en consultation uniquement par l’ensemble des directeurs des ressources humaines qui ne peuvent ni les modifier, ni les supprimer. Toutes choses qui font dire SADINA est un système sécurisé et fiable.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *