Cameroun : 22 opérateurs télécoms sommés d’acquérir des titres d’exploitation

  • 18 février 2017
  • 0
  • 186 Vues

(CIO Mag) – Le ministre des Postes et Télécommunications madame Minette Libom Li Likeng a dans un communiqué sommé 22 entreprises détentrices de titres transitoires jusqu’au 14  février 2017 pour déposer auprès de ses services des demandes formelles de titres. Ces entreprises ont pour nom : Créolink, Ringo Sarl, Northwave Sarl (Vodafone), Global Solutions Technologies, CFAO  Technologies, Digital Sarl, Dessite Africa Sarl, GTS Infotel, Green Tech, Avilyos, TNT Africa, Afrikanet on line, Matrix Telecom, Easynet  SA, SemeTelecom, sphere 3i,  HTT Telecom, etc. Cette mise en demeure du ministre des postes et télécommunications du Cameroun est la suite logique de l’un de ses communiqués diffusés et publiés en septembre 2016 qui faisait remarquer que son département ministériel a été attiré par le fait que de nombreux opérateurs du secteur des télécommunications qui  mènent leurs activités en violation de la réglementation en vigueur. Elle, madame le ministre disait alors quelle ne va pas hésiter de passer à la vitesse supérieure pour contraindre  ces acteurs de télécommunications à respecter les textes de la République du Cameroun.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun