Cameroun : 48 milliards de FCFA pour améliorer l’offre de service en télécommunications et TIC

0
306
Minette Libom Li Likeng, ministre camerounaise des Postes et Télécommunications

(CIO Mag) – Les députés camerounais se sont séparé à l’Assemblée nationale après avoir discuté et adopté le budget 2019 par ministère. Les Camerounais restent dans l’attente de la promulgation par le chef de l’Etat de la loi de finances qui va permettre au gouvernement de fonctionner dès le 1er Janvier 2019.

Pour l’année prochaine, le ministre des postes et télécommunications, Minette Libom Li Likeng, a défendu devant les membres de la commission des finances avec succès le 25 novembre dernier son enveloppe de 48,351 milliards FCFA. Par rapport à l’année écoulée, ce budget connaît une baisse de 219 millions FCFA pour les dépenses de fonctionnement et une augmentation de 2,25 milliards FCFA pour les dépenses d’investissement en vue de l’amélioration de l’offre de services de télécommunications et TIC en quantité, en qualité et à des prix abordables.

Les projets phares sont le National Broadband Network II (NBN II) d’un montant de 30,387 milliards FCFA et le projet de réseau de télécommunications haut débit à fibre optique de l’Afrique centrale (CAB) pour une valeur de 4,300 milliards FCFA. Sans oublier l’étude sur la mise en place d’un laboratoire d’analyse de la pollution de l’environnement par les ondes électromagnétiques, pour un coût de 77 millions FCFA.

Le développement de l’économie numérique n’est pas en reste. Un accent sera mis sur la promotion de la culture du numérique par la généralisation de l’usage des TIC dans la société ; le développement d’une industrie locale du numérique et l’encouragement de la recherche et de l’innovation dans le domaine, etc.

La Coupe d’Afrique des nations (CAN 2019) occupe également une place de choix dans le portefeuille des activités du ministère des postes et télécommunications. Avec un montant de 4 milliards FCFA pour réaliser notamment l’acquisition, la configuration et la mise en service des équipements TV, la fourniture des capacités Internet et l’acquisition, l’installation et la maintenance du matériel informatique et mobilier.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here