Cameroun : Intelligence artificielle, la prochaine trouvaille de William Elong

0
926

(CIO Mag) – Après la conception des drones made in Cameroon, le prochain chantier de William Elong (photo) se trouve dans l’intelligence artificielle. On se  souvient qu’après la cérémonie de lancement officiel de la startup à Yaoundé, il a annoncé la création de Cyclop, une intelligence artificielle qui va permettre de détecter automatiquement des personnes, des objets ou même des animaux. « L’idée est de rendre les drones intelligents avec peu de ressources », explique William Elong. Selon lui, trois drones phares sont disponibles chez Will and Brothers, à savoir un drone à voiture fixe avec une portée de 20 km et plus de 45 mn d’autonomie baptisé « Algo », un drone « hexacoptére » baptisé « Logarithm », et un drone terrestre baptisé « Sanaga » en hommage à la culture du pays.

A l’endroit de Mme Minette Libom Li Likeng, ministre des Postes et Télécommunications, William Elong n’a pas manqué d’exprimer sa gratitude : « Elle a fait le choix de soutenir une jeunesse qui se bat pour ses rêves. Elle nous a ouvert des portes qu’on n’aurait jamais osé franchir », dit-il. Pour la ministre, sa présence à cette rencontre « démontre l’engagement du gouvernement à  accompagner ces jeunes startups, mais il faut encore plus pour un environnement approprié ». Elle a lancé un appel à toutes les administrations publiques  camerounaises de comprendre la réalité de l’économie numérique et le challenge de l’entreprise numérique. Une manière pour elle d’intéresser  les structures étatiques aux produits locaux.

Will and Brothers confie avoir déjà reçu des commandes des coopérations agricoles. Sur l’effectivité de la marque « made in Cameroon » dans ces drones, William Elong précise que toutes les composantes  ne sont pas fabriquées au Cameroun. La startup s’occupe de la partie logicielle, le  design du drone, les capteurs et le paramétrage, souligne William Elong, CEO de la startup camerounaise créée il y a trois ans avec pour rêve de faire du Cameroun un pays fabricant de drones.

La startup estime avoir réalisé son rêve, malgré les embûches  et les doutes. Après  avoir réussi une  première levée de fonds pour créer l’atelier de montage, Will and Brothers a lancé une deuxième levée de fonds pour accroître la production et conquérir le marché international.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun
jcnoubissie17@gmail.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here