Cameroun : jeudi 27 juillet 2017, récompense des acteurs du web à Douala

  • 24 juillet 2017
  • 0
  • 29 Vues

(CIO Mag) – L’évolution des TIC au Cameroun, le développement du digital ou de l’économie numérique a inspiré un passionné de ce domaine à se lancer dans la politique de soutien, d’encouragement  et d’émulation des jeunes. Il a pour nom Jean Pierre Boep, fondateur de la première édition de la NUIT du WEB et manager général chez ODB. Cet important événement sera célébrée le 27 juillet prochain à Douala. Cérémonie des awards où de nombreux prix seront décernés aux inventeurs qui se sont distingués avec leurs applications. Ils seront donc assez nombreux ces startups qui ont fait de l’économie numérique leur dada de prédilection.

Les nominés sont recrutés ou recensés dans toutes les villes du Cameroun et dans tous les domaines des TIC. Selon son promoteur Jean Pierre Boep, c’est une occasion et une nécessité de montrer ce qui se fait de bien dans cet univers et les acteurs avec. “Après 5 ans d’un bouillonnement intense, ajoute t-il, dans la sphère digitale, technologique et web camerounaise, il nous a paru opportun de créer un événement qui met en lumière les acteurs du digital. En effet, ces dernières années ont été marquées par un développement croissant et effréné du digital en Afrique en général et au Cameroun en particulier. La création des contenus pour le web, la transformation digitale des entreprises, la formation et enfin la volonté du gouvernement camerounais, de comprendre et encadrer le secteur des technologies numériques, sont autant d’éléments au cœur des mutations de ces dernières années.”

Il s’est agit de trois mois de vote en ligne sur le site internet La nuit du Web, une chaîne Youtube dédiée, des publications journalières sur les réseaux sociaux, une campagne d’e-mailing ciblée, des webzines et de courtes vidéos mettant en scène les 30 nominés diffusées sur Youtube. Aux dires des organisateurs, cet événement est conçu pour célébrer la créativité, l’ingéniosité et l’esprit d’innovation. Il va récompenser 11 acteurs dans leurs catégories. A savoir, la personnalité web de l’année, le meilleur Community manager, le meilleur blog de l’année, le meilleur webzine, la meilleure initiative digitale, la womam in tech de l’année, la meilleure présence social media, le meilleur site web institutionnel, le meilleur site web d’entreprise, la meilleure campagne digitale, et le prix d’honneur du jury 2017.

Ce sera une soirée de gala, avec plus de 1000 personnes parmi lesquelles figurent des grosses et bonnes têtes du TIC ou du monde web et de l’économie numérique, des entrepreneurs et développeurs web, des leaders d’opinion, des Community managers et bloggeurs. Parmi les membres du jury, Rebecca Enonchong, bien connue comme une personnalité de l’environnement tech ; Christian Kamayou, CEO et fondateur de Finance Tes Etudes et de Myafrican ; Candace nkoth Bisseck, Digital Economy expert, career Buider, world Citizen from Africa; Jean-Paul Tchomdou, consultant en communication est un  autre membre du yury ; Bernard Guevord, fondateur et coach en prise de parole chez Piger Cameroun ; Steve Tchoumba, business developper manager chez ActivSpaces ; Marcel Eboa, mentor et créateur de la plateforme Zoe ; Alain Tchakounté, directeur de publication Show magazine ; Mireille Fomekong, directeur général de l’agence de communication Ascèse communication ; Jean Patrick Ketcha, mentor, fondateur de l’incubateur de Le Boukarou.

L’organisateur de « La Nuit du Web », Jean Pierre Boep espère que cet événement sera régulier et qu’il permettra aux différentes parties prenantes de l’économie numérique d’avoir une vue d’ensemble sur ce qui se passe de positif sur la toile camerounaise. “Notre but est de démonter l’importance qu’il faut accorder au développement du numérique. Les lauréats seront pendant un an les ambassadeurs du web camerounais  et cela impactera forcement leur travail. Nous travaillerons à créer des ponts entre eux et d’autres parties prenantes afin qu’émergent d’autres idées ou projets, dont le but sera de faire avancer notre écosystème digitale”, a-t-il dit.

Le choix du vainqueur de “La Nuit du Web” sera déterminé à 40% par le public et 70% par le jury des experts en matière de web.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *