Cameroun / Présidentielle 2018 : les Fake news au centre d’un échange entre Facebook et le gouvernement

0
430

Les responsables de Facebook chez Issa Tchiroma Bakary ont promis identifier et supprimer les Fake news pendant la période électorale.

(CIO MAG) – Le ministre de la communication Issa Tchiroma Bakary, dans le cadre de la préservation de la paix social, a tenu une séance de travail avec les responsables du réseau social Facebook, le 7 août dernier à Yaoundé. En séjour au Cameroun pour une série de formations, Lukas Holzer, Facebook Content Policy, et Aida Ndiaye, Facebook Public Policy Lead Francophone, ont travaillé avec le ministre de la communication IssaTchiroma Bakary et ses principaux collaborateurs ainsi que les responsables des médias d’État notamment les représentants du directeur général du quotidien national Cameroon Tribune et le directeur général de la Cameroon radio télévision-CRTV.

Les responsables de Facebook ont proposé d’accompagner le gouvernement camerounais dans l’identification et la suppression des « Fake news » au cours de la période électorale que vit le Cameroun depuis la publication de la liste des candidats devant concourir pour la magistrature suprême du 7 octobre prochain.

Le ministre de la communication du Cameroun  a exprimé les attentes du gouvernement camerounais. « Grâce à votre collaboration, il faudra que l’élection présidentielle se déroule dans les meilleures conditions. Il ne faudrait surtout pas que Facebook soit une source de déstabilisation du pays après l’élection », a déclaré Issa Tchirro Bakary.

A la fin de cette séance de travail, les responsables de Facebook n’ont pas souhaité s’exprimer à la presse.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here