Cameroun : Vannelle Nkonga Yimdjo, lauréate 2018 de la Coalition digitale

0
679

(CIO Mag) – La distinction de Vannelle Nkonga Yimdjo (photo) n’a pas été une grande surprise pour les participants au concours. Âgée de 20 ans seulement, elle a conquis les cœurs et marqué les esprits pour avoir monté en 9 mois la meilleure startup dans le cadre d’un programme de formation des jeunes filles aux TIC.

La promotion « Eboumbou 1 » (de son vrai nom Patience Eboumbou, première camerounaise ingénieure des télécommunications, première DG de Camtel mobile devenu plus tard MTN, enseignante vacataire à l’école des postes et télécommunications,… ancienne conseillère spéciale du premier ministre et aujourd’hui Sénatrice), est inscrite au programme des formations des jeunes filles aux TIC, organisé par WoMenTor.

Parmi les 12 candidates retenues pour la formation, et qui ont participé à cette édition, Vannelle Nkonga Yimdjo, a fait l’unanimité tout au long du programme de 9 mois. Elle a été récompensée pour avoir monté le projet le plus pertinent. Elle propose des prestations d’assistance inédites susceptibles de simplifier la vie aux personnes, en les aidant à faire le bon choix ou encore en leur faisant gagner du temps.

« Le service aux particuliers est important pour notre environnement. Parce que si par exemple vous avez besoin d’une nounou pour garder vos enfants, vous nous connecter sur notre plateforme et nous vous enverrons une personne. Vous pouvez avoir besoin d’un photographe professionnel pour une cérémonie, vous nous connectez et on pourra répondre à votre besoin », explique la lauréate avec un sourire qui inspire la confiance.

Dernière-née d’une famille de 5 enfants, Vannelle Nkonga Yimdjo est très heureuse d’avoir été primée : «  J’ai beaucoup travaillé sur cette édition, je me suis vraiment beaucoup battue. J’étais toujours du genre isolée quand je travaillais, je savais pourquoi je suis inscrite à ce programme. » La jeune étudiante en troisième année licence en sécurité informatique à l’Université de Yaoundé 1, raconte le fil de son parcours.

Tout a commencé en première année licence, quand une de ses camarades arborait un T-shirt de Coalition digitale lors de la première édition du programme WoMenTor. Séduite, elle a demandé à celle-ci de quoi il était question. Après avoir eu un maximum de détails sur les programmes de formation en TIC offertes par la Coalition digitale, la jeune informaticienne a trouvé l’idée intéressante. Elle s’est enrôlée.

Passionnée par le piratage informatique, elle rêve de travailler dans un environnement où elle pourra proposer ses services. « Je me sens à l’aise quand je suis peut-être dans l’invite de commande, quand je décrypte le mot de passe d’un WIFI, en cherchant comment arriver à pirater la machine d’une personne », relate-t-elle en rigolant. Elle précise qu’elle ne veut pas le faire dans le mauvais sens mais pour des causes utiles.

Vannelle Nkonga Yimdjo souhaite également se développer dans le montage des applications Web et mobile. Pour l’heure, elle doit finaliser le montage de sa startup. Étant donné que celle-ci sera inaugurée dans les prochains jours si elle trouve le financement.

Jean-Claude NOUBISSIE, Cameroun

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here