Centrafrique : l’identification des abonnés se heurte à l’absence de carte d’identité

0
1268

RD CentrafriqueVoilà trois jours à peine que vient de commencer l’opération d’identification des abonnés au mobile et que des difficultés pointent déjà à l’horizon. Celles-ci sont relatives à l’absence de carte d’identité dans certaines provinces du pays. Avec une administration fragilisée par une crise politico-militaire, cette opération qui vise à coller un nom à chaque numéro de téléphone et à sécuriser, par voie de fait, l’ensemble du pays pourrait prendre du plomb dans l’aile. Pour résoudre ce problème, Morel Chao, le directeur général d’Azur Centrafrique a invité l’ensemble des usagers de la téléphonie mobile à se présenter aux postes d’identification de la société de télécommunication avec un parrain détenteur, lui, d’une carte d’identité valide. L’opération, il faut le rappeler, s’étend sur tout le territoire national et concerne l’ensemble des opérateurs mobiles  présents en République centrafricaine. C’est-à-dire, Orange, Telecel, Moov et Azur. Initiée par l’Agence de régulation de télécommunications (ART), elle invite les abonnés à venir déjà se faire identifier. Les réfractaires verront leurs lignes suspendues.  Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la sécurisation du pays suite aux accords de Brazzaville qui traduisent le premier pas vers une paix durable. Une période de 30 jours sera accordée à la sensibilisation des populations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here