Cameroun : Camtel rachète le câble sous-marin à MTN

CamerounCamtel affiche ses ambitions. Au regard de la nouvelle acquisition de l’entreprise à fort capital étatique, on peut le dire sans risque de se tromper. En effet, l’État camerounais a déboursé la somme 2,1 milliards de F CFA (3 millions d’euros) pour  Cameroon Telecommunications (Camtel), en vue du rachat de la station d’atterrissement du câble sous-marin à fibre optique WACS (West Africa Cable System) de Limbé au groupe sud-africain MTN. Du coup, l’opérateur historique des télécoms au Cameroun acquiert 60% du capital. L’acte de concession, fruit de 25 mois de négociations entre le Cameroun et le consortium WACS mené par MTN Dubai Limited, a été entériné le 24 juillet entre le ministre des Postes et Télécommunications, Jean-Pierre Biyiti bi Essam, et le directeur général de MTN Cameroon, Karl Toriola. Considérant le fait que la loi camerounaise instaure un monopole public sur l’exploitation des points d’atterrissement des câbles sous-marins, cette opération de rachat annonce un retour à la légalité. Ce qui justifie également le déboursement par l’Etat camerounais de la somme de 12 milliards de F CFA (25 millions de dollars) pour l’admission de Camtel dans le consortium WACS. Cette infrastructure, il faut le souligner, a été construite par la filiale du groupe sud-africain MTN. Elle est opérationnelle depuis mai 2012.

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.