Coronavirus : Samsung contraint de fermer une de ses usines en Corée du Sud

0
1030

(Cio Mag) – L’épidémie du Coronavirus qui pourrait bientôt devenir une pandémie continue de causer des ravages sur l’économie internationale. Le secteur de l’IT n’échappe pas à la règle. Et dernier cas en date, Samsung obligé de fermer les portes d’une de ses usines situées en Corée du Sud. Et pour cause, un employé a été testé positif au Covid-19, informe le site ZDNET. La nouvelle est d’autant plus dramatique qu’elle concerne la production de Samsung pliants Galaxy Z Flip et Galaxy Fold. La production arrêtée pour le moment, ne devrait reprendre qu’en début de semaine prochaine, assure le constructeur, précisant que l’incident n’aura qu’un impact limité sur ses chiffres.

Des mises en quarantaine préconisées

« L’entreprise a placé en auto-quarantaine les collègues qui ont été en contact avec l’employé infecté et a pris des mesures pour leur faire subir des tests d’une éventuelle infection », a fait savoir le géant sud-coréen dans un communiqué repris par l’agence de presse Reuters. Au dernier bilan, l’épidémie qui inquiète fortement la planète entière a débarqué en Italie avec un bilan faisant état de 7 morts, sans compter les autres cas, dans d’autres pays. 30 ont été atteints avec 2700 morts. Elle a entrainé l’annulation de plusieurs événements internationaux dont le Mobile Wordl Congress de Barcelone ainsi qu’un congrès dédié au Marketing que Facebook voulait organiser à San Francisco, aux Etats-Unis, au mois de mars.

Les marchés affolés

Ces nouvelles fausses comme vraies ont affolé les places boursières mondiales. Lundi 24 février, c’était un véritable vent de panique qui soufflait sur les marchés financiers. A New York, par exemple, le Dow Jones a chuté de 3,6 %, sa pire séance, depuis deux ans et le Nasdaq a dégringolé de 3,7 %, selon des chiffrs publiés par Le Monde, qui relève aussi qu’à la Bourse de Paris, le CAC 40 a abandonné 3, 94 %. Mais les ministres des finances du G20 ne veulent pas se laisser faire. Ils ont promis des mesures fortes pour contrer une nouvelle propagation de l’épidémie, mais visiblement, sont restés inaudibles.

 

Elimane, Dakar

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here