Côte d’Ivoire : des députés instruits au vote électronique

0
1524

Le vote des lois à l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire se fera, bientôt, par le biais d’une console tactile, avec des options Oui/Non/Abstention, installée devant chaque député, qui y accédera par un mot de passe personnel pour l’ouverture de sa session. Pour voter, le parlementaire ira dans l’option vote et choisira en 2 ou 3 minutes. Le serveur prendra alors en compte ce choix afin d’incrémenter l’option du vote. Dès la fin du vote, les résultats seront connus et diffusés sur un grand écran à l’intention de tous. Cette méthode de vote par voie électronique ou e-parlement a fait l’objet d’une communication à l’Assemblée nationale par le chef du service informatique, N’Gadi Mathias. C’était le 7 juillet dernier, jour de la célébration du 125e anniversaire de l’Union interparlementaire (Uip). Selon le quotidien gouvernemental qui publie cette information, M. N’Gadi a présenté, à cette occasion, les avantages liés à l’introduction des Tic dans le travail quotidien des députés. Il s’agit, entre autres, la mie en place de base de données, le gain de temps, la bonne traçabilité des opérations de vote et d’examen de loi, la réduction de l’utilisation du support papier et la disponibilité des textes dont les corrections seront faites par un agent du digital subscriber line (Dsl), c’est-à-dire, ligne d’accès numérique sur ces documents à l’écran. De sorte que dès la fin de la séance, le texte adopté soit immédiatement disponible. Ce faisant, le Parlement ivoirien veut se mettre au diapason de ce qui se fait dans certains pays d’Afrique tels le Cameroun et le Burkina Faso où s’est déjà tenu un e-conseil des ministres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here