Côte d’Ivoire : Journée mondiale des télécommunications/TIC – le ministre Bruno Koné souligne les avancées de son pays

Bruno Koné, ministre ivoirien de la Poste et des Tic
Bruno Koné, ministre ivoirien de la Poste et des Tic.

 

(Cio Mag) – Dans sa déclaration faite à l’occasion de la Journée Mondiale des Télécommunications/TIC et de la Société de l’Information, qui a été célébrée, hier dimanche 17 mai à Genève, en Suisse, au siège de l’Union internationale des télécommunications (UIT), le ministre Bruno Nabagné Koné en charge de la Poste et des Technologies de l’information et de la communication (MPTIC) a souligné avec satisfaction, les grandes avancées que la Côte d’Ivoire connait ces dernières années dans le domaine des TIC.

 

De nombreux chantiers ouverts

« Aujourd’hui, sous le leadership de Son Excellence M. Alassane Ouattara, Président de la République (…) de nombreux chantiers sont ouverts, qui transforment progressivement notre pays, en mettant à la disposition des populations, des services résultant des pratiques et des technologies les plus avancées dans le monde », a-t-il déclaré.

Il s’agit notamment du cadre réglementaire qui « permet à ce jour un développement harmonieux du secteur des TIC, à l’avantage de toutes les parties prenantes, c’est à dire l’Etat, les opérateurs, les consommateurs » ; le renforcement de la connectivité à l’international et l’extension de la connectivité du territoire national en internet haut débit ; le projet « Un citoyen, Un ordinateur, Une connexion Internet », lancé par le Chef de l’Etat, « confirmant, selon le ministre Bruno Koné, la volonté et l’engagement du gouvernement de donner aux populations des solutions concrètes en matière d’accès, individuel ou collectif, à l’équipement terminal téléphonique et/ou informatique » ; le déploiement depuis trois ans des services de gouvernance électronique. D’après le ministre, ces services sont destinés à améliorer le fonctionnement interne de l’Etat, mais également à favoriser sa relation avec les populations, par la fourniture à ces dernières, de services innovants, efficaces, rapides et moins coûteux ; et enfin, les nombreuses décisions prises dans le sens de la formation et de la promotion de ressources humaines qualifiées dans le domaine des TIC.

Le ministre s’est également réjouit des initiatives prises par de jeunes ivoiriens dans les domaines du commerce électronique, de l’offre de contenu, de l’assistance et de la formation, de l’évolution remarquable des services de banque en ligne et de l’argent mobile.

Pour lui, toutes ces actions témoignent que la Côte d’Ivoire, qui a ratifié la convention et la constitution de l’UIT depuis le 23 décembre 1960 et qui a toujours pris une part importante dans les activités de cette organisation, « fait chaque jour ce qu’il lui revient ». Aussi a-t-il invité les populations à prendre le train de la modernité et du futur : « Celui vers l’émergence à l’horizon 2020, en s’appropriant ces technologies, créatrices de valeur et de bien-être ».

 

Les technologies, moteur de croissance

La célébration de la journée Mondiale des Télécommunications/TIC et de la Société de l’Information a coïncidé cette année avec les festivités marquant le 150ème anniversaire de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT). Elle s’est déroulée autour du thème : « Les Télécommunications et les Technologies de l’Information et de la Communication, moteurs de l’innovation».

 

Anselme Akéko – Abidjan

Anselme AKEKO

Responsable Editorial Cio Mag Online

Journaliste numérique (économie numérique, High tech, cybercriminalité, inclusion numérique & financière, transition digitale...). Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable Editorial Cio Mag Online et Correspondant en Côte d'Ivoire.
En savoir plus
WhatsApp : +225 05 55 46 49 94

View All Posts