Côte d’Ivoire : la police fait une descente musclée dans un cyber

cybercafé descente musclée

 

(Cio Mag) – Suite à la décision de traquer les cybercriminels, appelés brouteurs, le commissaire de police de Daoukro, Maxime Mobio et ses collaborateurs ont effectué une descente musclée dans un cybercafé de Baoulékro, un quartier de cette cité située au centre-est de la Côte d’Ivoire. Cette opération de grande envergure s’est soldée par l’interpellation de plusieurs brouteurs.

Selon Fraternité Matin, lors du bilan de la descente dans ce cybercafé, le commissaire de police a sensibilisé les populations à l’importance de sa collaboration avec la police. Il a également donné des conseils aux populations et indiqué que ses éléments et lui sont déterminés à sévir contre ce fléau, c’est-à-dire la cybercriminalité. Qui constitue aujourd’hui l’une des premières causes du décrochage des élèves de l’école. Sans compter le fait que ce phénomène a contribué à ternir l’image de la Côte d’Ivoire considérée pendant longtemps comme l’eldorado ouest-africain du crime en ligne.

Les contrevenants à l’interdiction de téléphoner au volant, ainsi qu’aux autres décisions prises par le gouvernement étaient aussi dans le viseur du commissaire de police de Daoukro lors de cette opération.

 

 

Anselme Akéko

Source : Fraternité Matin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *