Côte d’Ivoire : un cyber escroc dans les filets de la police

Le nommé Gnamien Kacou Marck Wilson alias "Deschamps Franck" a soutiré plus de 16 millions de Fcfa à une Française rencontrée sur Internet.
Le nommé Gnamien Kacou Marck Wilson alias “Deschamps Franck” était membre d’un réseau de cyberescrocs bien organisé.

Il était la tête d’affiche d’un réseau de cyber escrocs qui sévissaient en faisant miroiter des relations amoureuses à leurs “conquêtes”. Avec cette technique d’arnaque classique, le nommé Gnamien Kacou Marck Wilson aliasDeschamps Franck” a soutiré plus de 16 millions de Fcfa à une Française rencontrée sur Internet. Après être rentré en contact via des sites de rencontres avec cette dame qui s’est liée d’amitié avec lui, le cyber délinquant a réussi, en usant de subterfuges diverses, à gagner l’entière confiance de sa victime. Partant de cette pseudo-relation amoureuse, le suspect s’est fait transférer des sommes d’argent estimées à 25.580 Euros, soit 16.806.060 Fcfa, par sa victime. Prétendant être un homme d’affaire de nationalité française, le cyber escroc avait sollicité l’aide la Française pour la prise en charge financière de frais d’hospitalisation, de règlement de dossiers administratifs. Ce qui n’était en réalité qu’une arnaque. S’étant rendue compte au fil des jours de nombreuses incohérences dans les propos de son amoureux virtuel, la victime a pris attache avec les services de la Plateforme de lutte contre la cybercriminalité (PLCC), avant d’être instruite de ce qu’elle avait été embarquée dans une cyberescroquerie. Saisis de cette affaire, les fins limiers du web ivoirien diligentent une enquête. Les résultats ne se feront pas attendre. Gnamien Kacou Marck Wilson aliasDeschamps Franck” fait partie d’un réseau organisé à l’échelle de la sous-région. Les mandats effectués par la victime transitaient par le Mali avant que les fonds ne soient rapatriés en Côte d’Ivoire chez le cyber escroc. Au terme des investigations techniques menées par la PLCC, Gnamien Kacou Marck Wilson aliasDeschamps Franck” a été interpellé le 25 septembre 2014, à Abidjan. Dans la commune de Cocody-Blockhaus, plus exactement. A la plus grande satisfaction de sa victime qui avait effectué le voyage sur Abidjan.

Source : PLCC

Anselme Akeko

Anselme Akeko

Journaliste spécialisé en économie numérique, télécoms-mobilité, mobile money, cybercriminalité, financement start-up, inclusion numérique et financière et transition digitale. Passionné de web journalisme, il est correspondant de Cio Mag en Côte d'Ivoire.

View All Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *