Cybercriminalité en Côte d’Ivoire : voici les codes qu’il faut éviter

(CIO Mag) – Si vous ne voulez pas qu’on prélève de l’argent sur vos comptes de transfert d’argent, alors vous feriez même d’éviter ce code :  » #144*6*2*1# ». Des hackers ont dévoilé devant le ministre ivoirien de l’Economie Numérique et de la Poste, Bruno Koné, les méthodes utilisées pour voler de l’argent à des tierces personnes. Ils ont invité les populations à ne jamais composer le code puisqu’ils arrivent régulièrement que les populations reçoivent ce genre d’appel. D’après le site Koaci.com qui rapporte les échanges, les arnaqueurs se sont ensuite livrés à une véritable démonstration de force en montrant comment on peut usurper le numéro de téléphone d’autrui avec facilité et passant pour la victime ou en prétendant être d’un autre pays. Et pour aider à ce que ce genre d’attaque ne se répète plus, ils annoncent qu’ils vont ouvrir une bulletin d’informations pour sensibiliser la société.

Ces propos ont été tenus lors d’une conférence dénommée « Insecurity Day » en Côte d’Ivoire sur les recherches et découvertes en matière de sécurité informatique. C’est une initiative de la section ivoirienne de l’Association de recherche en sécurité informatique qui regroupe de jeunes hackers.

Ousmane GUEYE

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here