Developer Circle : Facebook en appui aux jeunes Sénégalais pour des solutions innovantes

0
357

(CIO MAG) – Mettre au point des solutions de rupture pour mieux prendre en charge les préoccupations des populations. Telle est l’ambition des startups sénégalaises que Facebook comprend désormais. Et pour mieux leur venir en aide, le réseau social vient d’organiser un Hackaton intensif pendant deux jours à Dakar. L’occasion a été saisie pour réunir les développeurs issus des différentes industries pour leur permettre de valoriser les produits et plateformes de Facebook qui leur sont destinés, en plus de les aider à élaborer des solutions innovantes adaptées aux défis actuels du pays.

Dix-huit développeurs ont pu mettre au point une gamme de produits issus de différents domaines allant de la santé à l’éducation en passant par l’emploi et la restauration. C’est ainsi que le chatbot intégré à Facebook Messenger baptisé « Ibrahima » a été créé dans le dessein de donner la possibilité aux utilisateurs de la plateforme de « mieux comprendre et d’appréhender des maladies comme le paludisme, la tuberculose et les troubles cardio-vasculaires ».

Le communiqué officiel précise que la solution permet également aux usagers de « se familiariser avec les calendriers de vaccination, les méthodes contraceptives » ainsi que la localisation des pharmacies de garde et les médicaments disponibles. Dans le domaine de l’authentification des certificats électroniques, des pas ont aussi été franchis avec « Optimus » qui se veut une plateforme spécialement conçue pour « effectuer des recherches en toute flexibilité, rapidité et transparence ». Autre vertu, la solution permet de passer les candidats à des emplois au scanner pour garantir la fiabilité de leur dossier.

« Notre objectif consiste à bâtir un écosystème digital regroupant des développeurs, des startups et des entrepreneurs qui ont déjà fait leurs preuves. La qualité des solutions que nous avons observées au Hackaton du Developer Circle de Dakar nous a fort impressionnés », se félicite Emeka Afigbo, chargé des programmes des développeurs, tout en se disant « convaincus que la technologie offre de multiples possibilités pouvant susciter l’intérêt des jeunes Sénégalais dynamiques et innovateurs ». Les gagnants vont recevoir des crédits publicitaires pour promouvoir leurs solutions en ligne. L’équipe arrivée en tête, elle, bénéficiera d’un appui conséquent en termes de formation.

Elimane, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here