Différenciation tarifaire : Togo Cellulaire répond à l’ARCEP

Une enseigne de Togo Cellulaire sur le flan maritime, en septembre 2016. DR CIO Mag

Togo Cellulaire, la filiale du groupe Togocom a notifié à l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes (ARCEP) la cessation des différenciations tarifaires.

(Cio Mag) – Amendé à payer plus d’un milliards de Francs, l’opérateur de téléphonie mobile a notifié à l’ARCEP, le 20 février, la cession des pratiques de différenciation tarifaire intra et inter-réseaux, a annoncé ce jeudi l’autorité de régulation. Le 19 février, elle a signifié à l’opérateur une amende de milliard neuf millions cinq cent soixante-quatre mille trois cent vingt-cinq (1 009564325) francs CFA pour la différenciation de prix intra et inter-réseaux.

Togo cellulaire avait été sommée de remédier à la situation dans les 24h, sous peine d’une amende de 50 millions de francs CFA par jour de retard. Les offres dénoncées portaient sur les prix des offres de base et des forfaits internet.

L’ARCEP dit prendre acte de la réponse de Togo Cellulaire, aux lendemains de la sanction. L’opérateur devra désormais proposer des offres « tous réseaux ». Ce à quoi son concurrent Moov Africa Togo s’est conformé depuis la première mise en demeure, début novembre 2020.

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here