Digital Realty acquiert une majorité de Teraco, le leader africain de Datacenter

Digital Realty, l’exploitant et développeur mondial des centres de données a annoncé le 3 janvier 2022, l’acquisition d’une participation majoritaire dans Teraco, la plate-forme de centre de données la plus grande et la plus densément interconnectée d’Afrique.

(Cio Mag) – « La transaction établit immédiatement Digital Realty comme le principal fournisseur de colocation et d’interconnexion sur le continent africain à forte croissance, » indique le communiqué relatif à cette annonce.

Il rapporte que cette acquisition a été réalisée à partir d’un consortium d’investisseurs, dont Berkshire Partners et Permira, dans une transaction valorisant Teraco à environ 3,5 milliards de dollars US.

L’échange représente un taux de capitalisation d’environ 3,5 % sur un bénéfice d’exploitation net prévu en 2022 d’environ 121 millions de dollars, selon Digital Reality qui prévoit une amélioration considérable au fil du temps.

« (…) environ 60 % du portefeuille en service de Teraco a été développé au cours des deux dernières années et le pipeline de développement et la réserve foncière existants pourraient étendre la plate-forme de près de 150 % », explique l’entreprise.

Apres la clôture, elle détiendra environ 55 % du total des participations dans Teraco, tandis que les 45 % restants seront détenus par un consortium d’investisseurs existants, dont la direction, Berkshire Partners LLC, Permira, van Rooyen Group, Columbia Capital, Stepstone Ventures et Teraco Connect Trust.

« L’investissement dans Teraco sera financé par une combinaison de produits des initiatives de capital privé et de recyclage de capital de Digital Realty, d’un financement engagé dans le cadre de l’engagement de capitaux propres à terme existant et d’autres financements futurs potentiels », dit-elle.

Pour William Stein, le PDG du groupe, cette transaction hautement stratégique consolide immédiatement Digital Realty en tant que premier fournisseur de colocation et d’interconnexion en Afrique, une région connaissant une transformation numérique rapide.

« Cet investissement améliorera notre capacité à servir nos clients à l’échelle mondiale en ajoutant une échelle régionale significative avec un portefeuille de premier plan et dense en réseau dans les métros les plus stratégiques d’Afrique du Sud. Teraco fera également progresser notre stratégie d’augmentation de l’exposition aux installations hautement connectées, denses en réseaux et en opérateurs afin d’améliorer notre couverture mondiale et nos capacités de connectivité », a-t-il ajouté.

De son coté, Jan Hnizdo, le promoteur de Teraco, s’est dit ravi d’unir les forces de son entreprise à celles de l’acquéreur pour créer une plate-forme qu’il dit « véritablement mondiale » et à l’échelle au service de leurs clients en Afrique et au-delà.

Teraco est la plate-forme de centre de données la plus grande et la plus densément interconnectée d’Afrique, avec sept installations de pointe stratégiquement situées dans les principaux métros sud-africains de Johannesburg, Cape Town et Durban. Elle sert plus de 600 clients, dont plus de 275 fournisseurs de connectivité, plus de 25 plateformes cloud et de contenu et environ 300 entreprises. L’entreprise facilite également environ 22 000 interconnexions entre les clients et son campus Isando à Johannesburg est l’un des sites les plus densément interconnectés au monde, avec plus de 13 000 interconnexions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *