Doing Business : classé 112ème pour l’obtention de prêts, le Maroc mise désormais sur l’algorithme

0
404

(CIO Mag) – Le Maroc classé 112ème pour l’obtention de prêts dans Doing Business, fait appel à la Data pour un meilleur usage des données et améliorer l’évaluation du risque et l’offre

La technologie offre de nouvelles opportunités aux banques pour mieux évaluer le risque crédit. Les évolutions réglementaires avec entre autres l’entrée en vigueur de la norme IFRS 9, impose le provisionnement d’un crédit dès l’octroi, supposent aussi un pilotage plus efficace du risque de crédit. Les banques ne peuvent plus rester sur les mêmes outils qu’auparavant surtout dans un contexte de forte concurrence, notamment des acteurs de la nouvelle économie. Les TPME captent seulement le tiers des crédits octroyés aux entreprises.

En plus des process internes, les établissements de crédit peuvent s’appuyer sur certaines solutions externes pour maîtriser le risque crédit. QuantikScore, l’une d’entre elles, sera introduite sur le marché d’ici la fin de l’année. Grâce à un algorithme, Quantik pourra traduire en chiffres le profil de solvabilité des emprunteurs (entreprises et personnes physiques). Le score reflète le comportement de l’emprunteur sur les 24 derniers mois. Il permet aussi de déterminer sa probabilité de défaut sur un horizon de 12 mois.

Amine MERNISSI, Maroc

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here