E-Education / Ethiopie : Gebeya, la marketplace panafricaine pour détecter des talents

0
1826
Amadou Daffe, cofondateur de Gebeya

Spécialisée dans la formation et le placement de développeurs en Afrique, Gebeya est une société EdTech basée à Addis-Abeba, en Ethiopie. Depuis sa création en 2016, cette marketplace panafricaine a permis, à plus de 700 talents spécialisés dans la Tech, de valider leur programme de formation. Grâce à la plateforme, 45 % d’entre eux ont d’ores et déjà trouvé un emploi.

Aujourd’hui Gebeya est opérationnelle dans une dizaine de pays et l’est également à travers la diaspora africaine. Afin de toucher un plus grand nombre de jeunes, Gebeya déploie sa plateforme web de mise en relation talents/entreprises. Elle ambitionne de devenir le « hub » privilégié des entreprises, qui cherchent à identifier et à mobiliser des développeurs qualifiés. Dans un contexte mondial où la révolution numérique impacte les modes de travail, cette option apparait comme très vraisemblable.

“Nous entendons souvent qu’il y a une pénurie de compétences qualifiées sur le continent. En réalité, ce n’est pas exact. Des talents, le continent en regorge. En revanche, ce qui manque, c’est plutôt une bonne connaissance du marché. Nous sommes une entreprise conçue pour résoudre ce problème”, explique Amadou Daffe, cofondateur de Gebeya.

En quatre ans, la plateforme est passée de quatre salariés – dont les deux cofondateurs – à trente salariés à temps plein. Gebaya prévoit de recruter une dizaine de personnes supplémentaires, cette année, pour accompagner ce marché en plein croissance, d’autant plus qu’elle bénéficie de la confiance des investisseurs.

En février, Orange Digital Ventures annonçait avoir réalisé, avec succès, aux côtés de Partech Africa et Consonance Investment Managers, une levée de fonds de 2 millions dollars américains. Ces fonds vont servir à déployer le modèle de Gebeya à l’Afrique francophone.

Paru dans CIO Mag N°65 Juillet – Août 2020,  téléchargez le PDF complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here