Economie d’énergie : la Senelec lance Akilee

0
1551
Mouhamadou Makhtar Cissé, DG Senelec

(CIO Mag) – C’est un nouveau pas que vient de franchir la Société nationale d’électricité du Sénégal dans sa détermination à mieux contrôler la consommation énergétique. La Senelec a officialisé ce mercredi à Dakar le lancement d’une application qui devrait faire son effet sur les factures très bientôt. Dénommée Akilee, elle donne désormais la possibilité aux clients de comprendre et maîtriser leur consommation de « manière détaillée à tout instant, depuis n’importe quel endroit au monde où vous avez accès à Internet et sur tous types de terminaux ( ordinateurs, tablettes et smartphone ) ». La solution qui promet toute une galaxie de services va moderniser la gestion de la relation client, faciliter la gestion des pannes par la détection automatique des coupures et la réaction proactive des services d’assistance, accroître la performance commerciale de la Senelec à travers la fiabilisation de la facturation ou encore diversifier les sources de revenus dans le dessein d’accroître sa capacité financière à porter ses investissements.

Akilee a été créée par des ingénieurs issus d’une société qui porte le même nom et dont la Senelec est actionnaire. Le projet a d’abord été porté par deux experts sénégalais comme l’explique le communiqué : Amadou Ly, expert énergéticien, un ancien d’EDF, et Samba Laobé Ndiaye, expert en systèmes informatiques et télécommunications. D’après une source contactée au sein de la société nationale d’électricité du Sénégal, la solution est déjà opérationnelle. Le lancement de l’application rentre dans le cadre d’un plan stratégique plus large baptisé « Yeesal Senelec 2020 » dans lequel des orientations stratégiques visant à diversifier les activités de la Senelec et la promotion de l’innovation au Sénégal et en Afrique ont été définies. Jusque-là, la société était concentrée sur son cœur de métier, la production, le transport, la distribution et la commercialisation de l’électricité. La Senelec est dotée d’un capital de 175 milliards de francs CFA. L’année dernière, elle a réalisé un chiffre d’affaires certifié de 339 milliards. Quant à Akilee, elle s’appuie à la fois sur l’Internet des objets, les énergies renouvelables ou encore l’efficacité énergétique.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here