ECOSOC aux USA : Mandiaye Pety Badji, CEO de la plateforme Parole aux jeunes, défend le projet « SamaODD »

0
929
Mandiaye Pety Badji

(CIO Mag) – Mandiaye Pety Badji va représenter le Sénégal dans le cadre du Youth Forum of the Economic and Social Council (ECOSOC) qui se tiendra à New York du 30 au 31 Janvier 2018. Ce jeune sénégalais, CEO de la plateforme Paroles aux jeunes devra présenter le projet #SamaODD 17 jeunes 17 villages et 17 ODD (Objectifs du développement durable).

Cette campagne lancée au Sénégal a pour objectif de faire comprendre aux jeunes dans les villages les objectifs des ODD à travers des émissions radio, ateliers de formation sur les réseaux sociaux.

La campagne a été couronnée de succès au Sénégal grâce à l’implication de plusieurs jeunes dans les villages. Plus de 20.000 jeunes ont été touchés sur les réseaux sociaux. Plusieurs localités à l’image des régions au sud du Sénégal ont été visitées par l’équipe du jeune Mandiaye Pety Badji.

La caravane #SamaODD à l’étape de Sédhiou « Sud »

« Touche pas à ma sœur. » C’est le message que véhicule depuis deux ans partout dans le pays, le coordonnateur de Parole aux jeunes dans le cadre de la lutte contre les mutilations génitales féminines dans le contexte global des ODD précisément l’objectif 3 qui concerne la santé et le bien-être de la population. «Avant on disait Carton rouge au mariage des enfants, mais on s’est rendu compte que les hommes n’étaient pas impliqués dans le combat alors qu’ils y ont également leur part de responsabilité.

Pour les impliquer dans le combat, on a changé le concept Carton rouge au mariage des enfants pour donner touche pas à ma sœur qui inclue toutes les violences basées sur le genre», a expliqué Mandiaye Pety Badji en marge de la cérémonie de déclaration publique d’abandon de l’excision et des mariages des enfants à Koussy dans le département de Sédhiou. «C’est fait exprès pour que les garçons s’identifient davantage dans le combat car le plus souvent, on féminise les combats et on les laisse à un groupe de femmes pensant que cela ne concerne qu’elles. Dans notre combat, les hommes et les femmes doivent s’impliquer ensemble pour éradiquer le problème», rapporte le CEO de Parole aux jeunes.

Pety Badji sillonne le pays pour sensibiliser ses jeunes frères et sœurs sur les enjeux autour des ODD dans la caravane #SamaODD. Ce qu’il recherche, c’est que chaque jeune s’approprie d’un ODD et puisse le développer dans son village. Avec cette approche, M. Badji espère avoir de meilleurs résultats pour l’atteinte des ODD. S’ils sont sensibilisés maintenant autour de ces questions surtout en santé, bien-être et d’excision, ils pourront demain décider de ne pas exciser leurs enfants ou convaincre leurs parents de cesser ces pratiques difficiles à abandonner », dit-il.

L’initiative qui met beaucoup à contribution les réseaux sociaux a fini par attire l’attention des organisations et autres institutions. Suffisant pour inviter ce jeune leader à participer au Youth Forum of the Economic and Social Council (ECOSOC). Un événement organisé par le United Nations Economic and Social Council. La rencontre va regrouper plus de 1000 jeunes venus de plusieurs pays.

Le Sénégalais Mandiaye Pety Badji va participer également à un panel sur « Participation des jeunes à la prise de décision. Le rôle des jeunes dans la construction de collectivités urbaines et rurales durables. L’évènement en direct sur les réseaux sociaux via le Hashtag #YOUTH203O

La parole aux jeunes c’est quoi ?

La Parole aux jeunes valorise les outils de communication de qualité existant pour alimenter une approche innovante favorisant la déconstruction des stéréotypes et des normes sociales.

La Parole aux jeunes est une structure qui focalise son intervention sur les maux de la société dont les jeunes sont confrontés. Son forum met le focus sur la santé sexuelle et reproductive des adolescents et jeunes : le VIH, le genre, les grossesses précoces, mariages précoces, sexualité précoce, MGF mutilation Génital féminine et la mortalité maternelle.

Joe Marone, Dakar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here