Emploi des jeunes : l’engagement d’Intelcia salué par les autorités ivoiriennes

Inauguration de l’extension du site d’Intelcia à Abidjan le jeudi 3 novembre 2022

M. Karim Bernoussi, président-directeur général et co-fondateur d’Intelcia (à g.) et  Mme Myss Belmonde Dogo, ministre ivoirienne de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté ont inauguré l’extension du site d’Intelcia à Abidjan le jeudi 3 novembre 2022.

Cinq ans se sont écoulés, et depuis sa création en Côte d’Ivoire, Intelcia, acteur global de l’outsourcing, est passé, à Abidjan, d’un effectif de 293 à 1500 aujourd’hui, et a pour ambition d’atteindre les 2000 collaborateurs d’ici les premières fenêtres de l’année 2023. De quoi réjouir les autorités ivoiriennes qui ont fait de la problématique de l’insertion des jeunes une problématique majeure.

Cio Mag) – Pour le gouvernement ivoirien, aucun effort, aucun partenariat n’est à négliger dans l’offre et la recherche d’opportunités d’insertion des jeunes. C’est tout logiquement qu’il salue la volonté d’Intelcia, acteur global de l’outsourcing, de poursuivre son engagement en Côte d’Ivoire et consolider ses investissements en offrant davantage d’opportunités d’emplois aux jeunes.

« Depuis son implantation en 2017, son effectif [Intelcia, Ndlr] est passé de 293 collaborateurs à 1500 en 2022, dont 56% de femmes. En plus des 450 emplois créés cette année qui font du site d’Abidjan le plus grand site d’Intelcia en Afrique, ce sont plus de 500 postes à pourvoir en 2023 », a souligné la ministre ivoirienne de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, Mme Myss Belmonde Dogo, au cours de la cérémonie d’inauguration de l’extension du site d’Intelcia à Abidjan, le jeudi 3 novembre 2022. Elle portait la voix de M. Mamadou Touré, ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Insertion professionnelle et du Service civique, Porte-parole adjoint du Gouvernement (en mission hors du pays), lorsque se tenait cette cérémonie qui coïncidait avec le cinquième anniversaire de présence du Groupe Intelcia en terres ivoiriennes.

(De g. à d.) Son excellence monsieur Abdelmalek Kettani, Ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, Karim Bernoussi, président directeur général et co-fondateur d’Intelcia, Myss Belmonde Dogo, ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la pauvreté, et Jean Yves Kotto, Chairman Afrique Subsaharienne d’Intelcia.

Attractivité de la Côte d’Ivoire

« Cette extension du site d’Intelcia à Abidjan est révélatrice de deux éléments importants. Elle conforte, d’une part, l’attractivité de notre pays dans ce domaine de manière générale et des métiers en particulier ; elle révèle, d’autres part, le potentiel de croissance qu’un groupe tel qu’Intelcia voit en notre pays tant en termes d’infrastructure qu’en termes de capital humain », a soutenu la ministre Belmonde Dogo, avant de féliciter les 293 premiers employés d’Intelcia dont le « travail excellent » a permis à d’autres d’être recrutés.

Tout en se réjouissant de savoir que la Côte d’Ivoire, dans les années à venir, aura le plus grand nombre d’employés d’Intelcia en Afrique subsaharienne, Myss Belmonde Dogo a tenu à assurer le Top management de l’entreprise du soutien du Gouvernement.

« Tout le dispositif d’insertion des jeunes est mobilisé pour consolider les acquis d’Intelcia dans notre pays », a déclaré la ministre qui a clôturé son propos avec l’espoir de voir cette société ouvrir un site à l’intérieur du pays.

Intelcia, pari réussi à Abidjan

Pour le Groupe Intelcia, l’extension du site à Abidjan est historique. Elle permet de porter la superficie globale du site à 9.000 m² réparties sur 3 niveaux pouvant accueillir jusqu’à 2000 personnes. « Une vraie fierté », a affirmé le président-directeur général et co-fondateur d’Intelcia, M. Karim Bernoussi, au cours de cet anniversaire placé sous le Haut patronage de M. Patrick Achi, Premier ministre de la République de Côte d’Ivoire.

 « Avoir misé sur Abidjan et la Côte d’Ivoire était un vrai pari, et un pari réussi grâce à l’effort de tous, de nos collaborateurs, de l’accompagnement que nous avons eu. Et aujourd’hui on est très fiers », a poursuivi M. Bernoussi. Ajoutant que la raison d’être d’Intelcia et les efforts qui sont faits au quotidien par le Groupe visent à « apporter de la dignité, de la fierté à nos jeunes qui arrivent sur le marché du travail ».

« Notre véritable richesse c’est notre jeunesse, c’est notre avenir et nous lui devons de lui assurer sa formation et son encadrement », a déclaré pour sa part M. Jean Yves Kotto, Chairman Afrique Subsaharienne d’Intelcia.

« Que vous soyez à Dakar, à Lisbonne, à Rabat, à Kingston, à Marseille, sur n’importe lequel de nos 85 sites répartis sur 3 continents, a soutenu Jean Yves Kotto, notre identité et notre essence restent le même : nous sommes une entreprise citoyenne qui place l’humain au centre de tout. De toute évidence, le projet Intelcia n’aurait pas vu le jour sans l’appui du gouvernement ivoirien qui favorise les investissements privés sous la houlette de Son Excellence Monsieur le Président de la République Alassane Ouattara, favorisant ainsi la formation et l’emploi des jeunes. »

Anselme AKEKO

Responsable Editorial Cio Mag Online

Journaliste économie numérique. Passionné de web journalisme, Anselme Akéko est Responsable Editorial Cio Mag Online et Correspondant en Côte d'Ivoire.
En savoir plus
WhatsApp : +225 05 55 46 49 94

View All Posts