Épidémie COVID-19 : Hommes et femmes, inégaux face au coronavirus

0
1973

C’est une disparité qui pose question : selon les données statistiques des agences nationales de santé, reprises par le Global Health 50/50, les hommes meurent plus du Covid-19 que les femmes. Les femmes s’en sortiraient en effet mieux que les hommes, malgré le fait qu’ils aient été contaminés à part à peu près égale. En Italie, cette disparité est particulièrement marquée : les hommes représentent 67 % des décés liés à la maladie contre 33 % de femmes. Dans l’Hexagone, la tendance est semblable avec 61 % des décès du côté des hommes contre 39 % chez les femmes.

Les explications de ce phénomène restent difficiles à déterminer. Ces différences liées au sexe ont déjà été observées lors d’épidémies liées à des virus semblables comme le SARS-CoV-1 et le MERS-CoV. Une hypothèse génétique est mise en avant : chez la femme, la présence de deux chromosomes X, qui portent les gènes de l’immunité, peut entraîner une réponse immunologique différente par rapport aux hommes, qui ne portent qu’un seul chromosome X. Il existerait également un lien entre les maladies pulmonaires chroniques dues au tabagisme, qui jouent sans doute un rôle dans la morbidité et la mortalité de l’épidémie de coronavirus. Les hommes fumant plus que les femmes dans la plupart des pays, ce fait pourrait donc être une autre explication pour cette disparité.

Auteur : Claire Jenik
Source : Statista

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here