Espionnage à l’Union Africaine : Le président de la commission parle d’allégations mensongères

0
304

(CIO Mag) – Moussa Faki Mahamat (photo) n’y est pas allé par quatre chemins. En visite à Pékin, le président de la commission de l’Union Africaine a balayé d’un revers de la main les accusations d’espionnage par la Chine concernant le siège de l’organisation communautaire entre 2012 et 2017. « Ce sont des allégations mensongères » selon le Tchadien tout en soulignant que l’affaire en question ne se justifierait nullement pas puisque l’UA ne traite pas de dossiers secrets défense.

Lire aussi » Le siège de l’Union Africaine espionné par la Chine pendant 5 ans

Repris par le site de RFI, le patron de la commission de l’institution en déplacement à Pékin, qui y voit des tentatives de diviser la Chine et l’Afrique, estime de toute façon que c’est voué à l’échec . « Certaines personnes sont jalouses de la coopération entre la Chine et l’Afrique », s’est contenté de dire M. Mahamat après les révélations du Monde Afrique qui avait fait état d’un espionnage massif de la Chine du siège de l’Union Africaine à Addis Abeba, en Ethiopie, entre 2012 et 2017. Il faut aussi rappeler que de son côté, l’ambassadeur de Pékin au sein de l’organisation avait démenti en regrettant des propos faits dans le contexte du dernier sommet.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here