Famoco poursuit son expansion internationale et ouvre son premier bureau en Afrique à Abidjan

0
1252

Paris, le 23 avril 2018

Après avoir franchi la barre symbolique des 10 millions d’euros de chiffre d’affaires et embauché son 100e salarié, Famoco, la startup française leader des terminaux professionnels sécurisés, poursuit son développement et ouvre son premier bureau en Afrique à Abidjan (Côte-d’Ivoire). Cette 5ème ouverture internationale marque la volonté de l’entreprise de se développer rapidement, notamment en Afrique, pour être au plus proche de ses clients comme Orange. Dans le même temps, la société vient également de nommer un représentant permanent en Afrique de l’Est, à Nairobi (Kenya), et participera à la réunion annuelle ID4Africa au Nigéria du 24 au 26 avril.

Avec l’ouverture de son antenne en Côte d’Ivoire, pour couvrir le continent Africain, Famoco poursuit sa stratégie de développement à l’international, dans le but de multiplier les occasions de contacts avec ses clients, pour suivre les projets déjà en cours et en démarrer de nouveaux. Ce nouveau bureau sera dirigé par Olivier Cechura, en tant que General Manager Africa. Ancien directeur marketing, grand spécialiste business du territoire africain, Il fut parmi l’un des premiers à croire au projet de Famoco et à rejoindre les fondateurs à la création de la société. Cette nomination prouve l’importance stratégique que représente l’Afrique pour la startup.

En outre, Famoco va participer à la réunion ID4Africa à Abuja, au Nigéria du 24 au 26 avril 2018. IDF4Africa est un mouvement, tripartite (gouvernements, agences de développement et industriels) dont la mission est de promouvoir des systèmes modernes d’identité digitale appuyant le développement socio-économique du continent. Chaque année le mouvement se réunit avec des autorités, des agences, des prestataires de services et des experts dans le but d’échanger sur les questions d’identité et de façonner l’agenda du développement de l’identité pour la prochaine année.

Un continent qui digitalise ses services

L’Afrique est le continent le plus touché par l’exclusion bancaire. Selon les données de la Banque Mondiale, en Afrique, 66% de la population adulte ne possède pas de compte bancaire.1 Par conséquent, c’est également le continent où les services financiers digitaux se répandent le plus vite. Par ailleurs, avec la forte progression du nombre d’abonnés en téléphonie mobile ou internet, des pans entiers de l’économie vont également être affectés par ce processus de digitalisation des services, faisant naître sur le continent africain de forts besoins en sécurité numérique et en solutions d’identification.

Famoco un acteur important de la digitalisation de l’Afrique de l’Ouest

Les solutions de la startup française servent de terminaux professionnels dédiés pour la solution d’Orange, Orange Money, dans une dizaine de pays d’Afrique (Côte d’Ivoire, Guinée, Madagascar, Mali, Maroc, Sénégal, Tunisie, etc.). Ce service permet aux 29 millions clients d’Orange d’ouvrir un compte et d’envoyer de l’argent à un proche par l’intermédiaire de dizaines de milliers de vendeurs.

Avec Orange, la collaboration en Afrique porte également sur l’équipement de son réseau d’agents, notamment au Cameroun, en Côte d’Ivoire, au Sénégal ou encore en République Démocratique du Congo, de terminaux sécurisés afin de réaliser des ventes directement dans la rue. En effet, dans cette partie de l’Afrique, la majorité des ventes de smartphones et de cartes SIM ne s’effectuent pas dans des magasins physiques, mais bien dans la rue auprès de petits commerçants. Pour améliorer l’efficacité du réseau de distribution d’Orange, réduire les fraudes, les vols et les pertes de données, Orange a choisi la solution Famoco pour équiper ses équipes sur le terrain et faire du KYC (« Know Your Customer ») afin de mieux connaître ses clients.

Famoco, un acteur qui émerge en Afrique de l’Est

A l’autre bout du territoire africain, le représentant de Famoco au Kenya aura la charge de développer de futurs projets en Afrique de l’Est, mais également de suivre le dossier pour l’ONU.

En effet, dans une trentaine de pays africains, Famoco améliore le suivi de près de 8 millions de bénéficiaires d’aide alimentaire. Concrètement, Famoco fournit des cartes nominatives et sécurisées aux personnes vulnérables qui peuvent réclamer cette aide alimentaire. Ainsi ces dernières ont la possibilité de se rendre chez les marchands équipés de terminaux spécialement conçus dans ce cadre, pour acheter des produits de première nécessité (nourriture, produits d’hygiène et de premiers secours). Grâce à ce système totalement sécurisé, il leur est impossible d’acheter des armes, des cigarettes ou de l’alcool. Ainsi, tout en faisant baisser les coûts de surveillance annuels de 74% et en diminuant la criminalité et le développement de l’économie informelle, l’économie réalisée permet d’augmenter le nombre de personnes éligibles à ce programme de 17%.


1 Selon le Global Findex, base de données de la Banque Mondiale, en Afrique, 66 % de la population adulte ne possède pas de compte, contre 86 % au Moyen-Orient, 54 % en Asie du Sud, 49 % en Amérique latine, 31 % en Asie du Sud-Est (données 2014).

À propos de FAMOCO

Famoco est une startup française qui accompagne les entreprises et institutions dans leur transformation digitale dans les secteurs du paiement, de l’identification, des travailleurs en mobilité et des transports. Elle conçoit des solutions digitales, sur-mesure et clés en main, grâce à des logiciels et des terminaux professionnels sécurisés pour permettre à ses clients de laisser une trace opposable dans toutes leurs interactions numériques. Créée par deux français, Lionel Baraban et Nicolas Berbigier, Famoco a déjà vendu plus de 200 000 terminaux à 400 clients dans 30 pays différents. La société compte 100 collaborateurs répartis dans 5 bureaux : Paris, Bruxelles, New Delhi, Singapour et Abidjan. 80% de son chiffre d’affaires est réalisé à l’étranger avec des clients prestigieux : Orange, Alipay, Atalian, Keolis, etc.

Contact Presse FAMOCO:

Ronan Bardet, Agence Influences +33 1 44 82 67 05 +33 6 80 20 70 88 r.bardet@agence-influences.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here