Fintech / Côte d’Ivoire : Janngo, concilier convictions et performance pour faire grandir les start-up

1
1305

Sa riche expérience dans l’entrepreneuriat, Fatoumata Ba a décidé de la mettre au service d’un autre projet. La fondatrice de Jumia Côte d’Ivoire, devenue ensuite Business Angel, a lancé Janngo en 2018, un fonds d’investissement à impact pour l’Afrique. “Je suis partie d’un constat. Sur les 100 à 300 milliards de dollars levés dans le monde, seuls 1 à 2 milliards concernent des entreprises africaines, alors que nous avons une population jeune et connectée, et que nous savons inventer des modèles technologiques révolutionnaires ».

Pour concilier son expérience, ses compétences et ses convictions, Fatoumata Ba a voulu créer un fonds d’investissement avec un modèle innovant visant à répondre aux problématiques de l’écosystème africain. Au-delà de l’aspect purement financier – des investissements jusqu’à 5 millions d’euros – Janngo permet un accompagnement opérationnel. Des équipes d’experts marketing, finances, comptabilité et ventes sont mis à disposition des start-up gracieusement pour les aider à débuter. Un facteur clé pour la réussite de l’entreprise selon la fondatrice. Par ailleurs, Janngo s’intéresse tout particulièrement aux start-up qui répondent aux Objectifs de développement durable et à l’entrepreneuriat féminin.

La force de Janngo est aussi de s’appuyer sur une équipe d’experts, répartis entre Paris et Abidjan, qui ont une connaissance intime des différents pays africains. Ainsi, les start-up ont tous les atouts pour franchir une nouvelle étape et s’étendre hors du marché domestique. Janngo investit dans des secteurs divers, notamment la logistique, la santé, la fintech et la fashion tech. Aujourd’hui, le fonds a un portefeuille actif dans 21 pays africains, notamment francophones. Et d’ici la fin de l’année, Janngo aura une soixantaine de millions d’euros sous gestion.

Paru dans CIO Mag N°65 Juillet – Août 2020,  téléchargez le PDF complet

1 commentaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here