Fintech / Nigéria : Bankly, bancariser les populations à faible revenu

0
702

Bankly est une solution qui sécurise l’épargne des 56 millions de Nigérians écartés du système bancaire classique (enquête 2018 de l’EFINA sur l’inclusion numérique au Nigeria). Avec un simple téléphone portable, il est possible de créer un compte bancaire, d’épargner, de transférer de l’argent, d’effectuer des retraits, de payer des factures, des abonnements TV, etc. Bankly facilite l’inclusion financière en améliorant la qualité de vie des populations non-bancarisées. Les personnes à faible revenu ont ainsi accès à des services financiers, comme le crédit, et peuvent lancer des activités génératrices de revenus. En mars, Bankly comptabilisait 100 000 transactions.

Bankly, c’est aussi de l’emploi créé par l’ouverture de kiosques. Le site internet de la société fait mention des gains que peuvent percevoir les milliers de micro-entrepreneurs. Les revenus peuvent parfois atteindre jusqu’à 500 000 nairas par mois (1naira = 0,0023 euros). Grâce à Bankly, ces jeunes deviennent des « fournisseurs de services financiers au sein de leurs communautés ». En offrant cette opportunité, Bankly leur permet de se mettre à l’abri de la fraude et du vol. La monnaie fiduciaire est transférée sur le compte bancaire et se transforme en monnaie numérique. Les acteurs de l’économie informelle au Nigeria, qui sont souvent victimes des faux billets en circulation ou des braquages, en sont les premiers bénéficiaires.

Bankly, qui a été lancée en juillet 2019, par Tamilola Adejana et Frédéric Adams, est la marque déposée de 5554 Technologies Limited LTD. La même année, la jeune pousse a remporté le Prix de la Justice innovante 2019, de l’Institut de la Haye pour l’innovation du droit (HiiL). Aujourd’hui, la solution compte plus de 2 100 agents, dans 29 des 36 Etats du Nigeria.

Paru dans CIO Mag N°65 Juillet – Août 2020,  téléchargez le PDF complet

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here