Fintech : Semoa interconnecte Tmoney et l’appli Ecobank Mobile

0
1902
Edem Adjamagbo au #CAPTACH. Photo by BMCE CAPITAL

(Cio Mag) – La fintech togolaise Semoa franchit une nouvelle étape depuis ce 10 septembre 2020. Avec son bot Dédé, elle permet aux utilisateurs de l’application Ecobank Mobile de transférer de l’argent de leur compte sur leur portemonnaie électronique Tmoney. L’entreprise que dirige Edem Adjamagbo poursuit ainsi son programme de digitalisation des services bancaires en Afrique.

La nouvelle solution de la fintech Semoa permet d’acheter de la monnaie éléctronique Tmoney via via Ecobank Mobile. Elle garantit ainsi la continuité des transactions. Payer son crédit d’électricité, renouveler ses abonnements, payer sa facture ou envoyer de l’argent une tierce personne s’avère quelques fois compliqués si l’on ne dispose pas de la possibilité de se rendre dans un kiosque physique. Avec cette interopérabilité, il n’y a donc plus la contrainte de se déplacer.

Simplifier davantage la vie aux utilisateurs des services bancaires, c’est l’ambition que poursuivent Edem Adjamagbo et ses équipes. Jeudi, ils ont lancé un tutoriel annonçant leur nouvelle solution qui permettra de recharger son compte mobile money à n’importe quel moment. Semoa Banking services a été créé pour donner une nouvelle vision au payement en Afrique.

Semoa connecte Ecobank et Tmoney au Togo

« Nous sommes dans la droite ligne de notre positionnement d’agrégateur de services digitaux et avons mis en place l’interopérabilité », a confié Edem Adjamagbo, CEO de Semoa à Cio Mag. Lancé au temps fort du Coronavirus en mars 2020 pour mettre le digital au service de la prévention, l’assistant Dédé de Semoa compte aujourd’hui 4500 utilisateurs uniques. Le service d’interopérabilité entre Ecobank et Tmoney devrait booster les chiffres pour la jeune solution. Pour l’instant, aucun frais supplémentaire n’est appliqué à la transaction. Pour Edem Adjamagbo, il s’agit de ne pas mettre de barrière à l’utilisation du service. Cependant, les transactions ne peuvent dépasser 200.000FCFA par jour, précise-t-il.

Semoa avec le WhatsApp  Banking services se positionne comme un partenaire de digitalisation des services bancaires en Afrique. Après son partenariat avec SunuBank au Togo et la BMCE Capital du Maroc, la fintech vise désormais un ancrage dans une quinzaine de pays sur le continent.

Souleyman Tobias, Lomé

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here