Google : les dossiers médicaux désormais exclus des résultats de recherche

0
923

(CIO Mag) – C’est un grand effort que Google a dû faire pour modifier sa politique de confidentialité puisque cela arrive très rarement. Le géant du web a annoncé vendredi dernier que les dossiers médicaux ne figureront plus dans les résultats de recherche sur sa plateforme. En effet, la fuite de ce genre d’informations privées dans le domaine public peut s’avérer extrêmement dommageable pour les victimes sur les plans financier et personnel. On se souvient encore de l’épisode fâcheux de décembre 2016 lorsque le laboratoire Health Solutions basé en Inde publie par erreur en ligne les dossiers de plus de 43 mille patients. Les documents contenant des éléments sensibles, y compris des noms, des adresses et des résultats de tests sanguins pour le dépistage du VIH ont ensuite été répertoriés dans les résultats de recherche de Google où ils sont restés accessibles pendant plusieurs jours.

Néanmoins, il faut préciser que l’annonce de Google de retirer ce type de dossiers de ses résultats de recherche pourrait ne pas changer grand chose. Les informations ne disparaissent pas de la Toile. Tout au contraire. Elles restent disponibles par l’intermédiaire d’autres outils de recherche. A noter par ailleurs que la société américaine porte un grand intérêt aux données médicales. La maison-mère qu’on appelle Alphabet détient plusieurs filiales qui se basent sur elles pour mener des projets de recherche dont le laboratoire de recherche Calcio. Comme le rappelle le site Lemonde.fr, l’entreprise avait acquis, entre autres, les données médicales de plus d’un million de patients des hôpitaux anglais l’année dernière dans le cadre d’un partenariat de recherche sur le cancer. Pour ce qui est des données non-médicales, Le Monde indique qu’une procédure appelée « droit à l’oubli » autorise à demander le retrait de certaines informations sur les pages Google en Europe. Un acquis plus que jamais plébiscité depuis sa mise en place en mai 2014 .En trois ans, Google a enregistré près de 678 mille demandes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here