Google relance son challenge dédié au journalisme en Afrique, au Moyen-Orient et en Turquie

L’entreprise américaine de services technologiques a annoncé  il y a deux jours, le lancement du second acte de son appel à projets qui augmente l’engagement des lecteurs et explore de nouveaux modèles commerciaux pour bâtir un avenir plus fort pour le journalisme.

(Cio Mag) – « Nous venons d’annoncer notre second Google News Initiative (GNI) Défi de l’innovation pour l’Afrique, le Moyen-Orient et la Turquie. C’est un appel à projets ouvert qui augmente l’engagement des lecteurs et explore de nouveaux modèles commerciaux pour bâtir un avenir plus fort pour le journalisme », a twitté Google Afrique le 23 février 2021.

L’opportunité visant à « soutenir l’industrie de l’information dans le  monde » est ouverte aux éditeurs établis, les joueurs en ligne uniquement, des nouvelles start-up, des consortiums d’éditeurs et d’associations industrielles locales.

Ils ont jusqu’au 12 avril pour soumettre des projets qui seront évalués en fonction de cinq critères : l’impact sur l’écosystème de l’information, l’innovation, la diversité, l’équité, l’inclusion, l’inspiration et la faisabilité.

Les promoteurs ont également précisé dans un communiqué que les idées sélectionnées pourront recevoir jusqu’à 150 000 $, sans dépasser 70% du coût total du projet.

« Nous ne financerons aucun projet exclusivement rédactionnel, mais nous nous concentrons plutôt sur des projets visant à accroître l’engagement des lecteurs et à explorer de nouveaux modèles commerciaux », a ajouté  Ludovic Blecher, responsable du GNI.

Le groupe se dit aussi impatient de voir de nouvelles idées, projets et gros paris sortir du Moyen-Orient, de la Turquie et de l’Afrique, une région riche de talents, de potentiel et d’opportunités.

Aurore Bonny

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE