“Initiatives Africaines des Technologies Avancées (IATA) : le MEDS veut connecter les 8 pays de l’Uemoa

Initiative africaine des technologies avancées (Iata). C’est la nouvelle organisation que vient de lancer le président du mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS). L’initiateur Mbagnick Diop a pour ambition de « se positionner comme un précurseur de l’économie du numérique au Sénégal et en Afrique ». Il bénéficie du soutien du réseau “lexing”

(CIO Mag) – Le président du MEDS, est parti du constat : « Il y a des enjeux autour du développement des technologies avancées dans le monde ». Suffisant pour le président du Mouvement des entreprises du Sénégal (MEDS), Mbagnick Diop (photo) et ses collaborateurs de mettre en place un cercle de concertation, qui va aider les entreprises à mieux se positionner et profiter des opportunités offertes par le numérique. Le président du MEDS a d’ailleurs invité les entreprises à adhérer à l’initiative pour dit-il tirer profit des avantages issus des relations de cette nouvelle structure.

Cette organisation professionnelle, IATA, qui vient d’être lancée conformément aux lois et règlements en vigueur, est une structure associative qui insiste surtout sur les valeurs « de la solidarité interprofessionnelle, du partage d’opportunité de marché et de la promotion de ses propres intérêts ». « Notre initiative est un symbole d’union et de solidarité d’une importante frange de la communauté scientifique, qui souhaite avec cette nouvelle organisation, faire rayonner l’Afrique à travers une démarche plus inclusive dans la promotion des technologies avancées », soutient M. Diop. Avant de justifier le choix de Dakar pour la tenue de la cérémonie de lancement de l’Iata qui concerne les 8 pays de l’Uemoa. « Le choix de Dakar se justifie par le fait qu’elle devra abriter le siège de l’IATA, où devront s’effectuer les principaux travaux et initiatives convoqués par ses membres. Avec un partenaire stratégique de premier plan, LEXING qui est le premier réseau au monde d’avocats spécialisés dans le Numérique », a précisé le président du MEDS.

Dans le cadre de ses ambitions premières, l’IATA est disposée à entretenir avec les Etats et les pouvoirs publics des relations de partenariat, à jouer pleinement son rôle de sentinelle et à endosser le manteau d’acteur de l’économie numérique. Dans la mise en œuvre de ses activités l’IATA compte mener une démarche globale par une spirale d’innovations aussi bien dans le domaine du Marketing digital que dans celui du e-commerce.

Joe Marone

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *